C’est une véritable correction footballistique. L’équipe des parlementaires français s’est fait écraser 12 à 1 au cours d'un match caritatif ce mercredi face au Variété Club de France.

©Capture d'écran Twitter

Il reste visiblement du travail. Des députés de différentes couleurs politiques se sont retrouvés sous le même maillot ce mercredi au stade Emile-Anthoine, à Paris, pour disputer un match caritatif contre le Variété Club de France. L’évènement, organisé au profit du service de cardiologie pédiatrique médico-chirurgicale de l’hôpital Necker-Enfants malades, a permis de rapporter 104 500 euros.

Malgré leurs efforts, les parlementaires n’ont pas su rentrer dans le match et la défense Woert-Mazetier-Borgel-Cavard a très rapidement été submergée. Il faut dire que l’équipe adverse était composée de jeunes retraités du foot comme Robert Pirès ou Christian Karembeu.

Publicité
Les footballeurs d’un jour se sont alors fait - il faut le dire – écrasés par leurs adversaires. Crée en juin dernier, l’Equipe de France de l’Assemblée coachée par Guy Roux a tout de même réussi à sauver l’honneur en marquant un but. Le match s’est en effet achevé sur le score sans appel de 12 à 1.

 > Vidéo sur le même thème : le match de l'équipe de foot de l'Assemblée

En imagesDécouvrez l'équipe de foot de l'Assemblée

Eric Woerth, le technicien

Si si, c'est bien Laurent Blanc qu'Eric Woerth est en train de dribbler. C'est sans doute ce touché de balle unique qui a dû taper dans l'oeil de Guy Roux.

Luc Chatel ne sera pas remplaçant

Alors mis sur le banc de touche par le triumvirat à la tête de l'UMP, l'ancien ministre Luc Chatel figure bien parmi le sélectionnés. Il devra néanmoins trouver une tenue plus appropriée pour taquiner le ballon. 

François Baroin, prodige l'ESTAC

Habitué du ballon rond, François Baroin connaît la réalité du carré vert. Sur cette vidéo, vous pourrez même le voir approximativement enchaîner des dribbles chaloupés avec le club de sa ville, l'ESTAC de Troyes.

Lionel Tardy, fier de ses couleurs

Le député UMP est fier de porter le numéro 12. Mais la comparaison avec Rio Mavuba s'arrête là.

Bruno Le Roux, aile gauche

Le président du groupe PS à l'Assemblée devra également faire preuve de charisme sur le terrain. Une question demeure : jouera-t-il du côté gauche ?

Eduardo Rihan Cypel, le phénomène

Il porte le numéro 10 et compte bien faire honneur à ses origines brésiliennes. Eduardo Rihan Cypel est le joueur le plus capé de l'effectif. Dans cette interview, Guy Roux affirme qu'il aurait pu jouer en professionnel. C'est le surdoué de la bande.

Marie-Arlette Carlotti, la marseillaise

Qui a dit que les femmes n'avaient pas leur place dans une équipe de foot ? L'ancienne ministre qui vient de la cité phocéenne aura sûrement à coeur de montrer que Marseille vibre pour le ballon rond.

Autres diaporamas

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité