Notre pays pourrait devenir le premier à s’équiper d’une route solaire. Si le projet marche à long terme, ces routes du futur pourraient alimenter 5 millions de Français d’ici 5 ans !

La route du futur pourrait bien naître en France. Sous l’impulsion des ingénieurs de l’entreprise française Colas, inventeurs du projet, la première route solaire devrait bientôt voir le jour à Tourouvre. Dans cette commune normande, un impressionnant chantier a démarré il y a quelques jours.

Même principe que les panneaux solaires

Mais la route solaire, c’est quoi exactement ? Comme l’explique Positivr.fr, l’objectif est de rendre la France indépendante en énergie, et d’alimenter tous les Français en électricité. Comme les panneaux solaires, le principe est de capter l’énergie du soleil afin de créer une énergie propre, renouvelable et indépendante.

A lire aussi - Panneaux photovoltaïques : ce que vous devez savoir avant de vous lancer

Publicité
Sur cette route du futur appelée Wattway, se trouvent des cellules photovoltaïques, ressemblant à des pavés traditionnels. Contrairement aux panneaux solaires qui sont en verre, les panneaux ici sont en plastique. La chaussée accumule de l’énergie pour produire de l’électricité. L’éclairage public et les logements pourront ainsi être alimentés.

La France pourrait compter 1 000 kilomètres de routes solaires en 2021

Wattway pourrait s’avérer révolutionnaire, puisqu’un seul kilomètre de route permettrait d’alimenter l’éclairage public d’une ville de… 5 000 habitants !

Si la Wattway voit vraiment le jour, la France pourrait compter, d’ici à 2021, 1 000 kilomètres de routes solaires. De quoi alimenter en électricité… 5 millions de Français !

Vidéo sur le même thème : "Wattway", la route solaire qui produit de l’électricité