Chaque semaine, nous sommes tous confrontés au même syndrome : le coup de mou du dimanche soir. Pourtant de plus en plus d'activités sont proposées ce jour-là. Plus question de se morphondre sur son canapé, plutôt profiter des dernières heures du weekend et une véritable tendance semble être née. 

Dimanche 16 heures et déjà l’impression que le weekend est terminé. Beaucoup d'entre nous pensent déjà à la reprise du travail et à ce qu'ils vont devoir faire alors même que la semaine n'a pas encore commencé. Certains d'entre-eux ont pourtant décidé de ne plus gâcher leurs dernières heures du weekend.  Aller boire un verre, visiter au musée, prendre des cours de cuisine… de plus en plus d’activités sont proposées le dimanche soir, et ça marche ! 

Des repas (très) prolongés 

Le dimanche après-midi, les "brunchs" sont devenus une tradition. "Le dimanche est souvent une bonne journée, les gens viennent bruncher à partir de 13 heures pendant tout l’après-midi", rapporte le responsable du restaurant La Penderie, dans le IIe arrondissement de Paris. Ces repas tardifs à la croisée du petit-déjeuner et du repas de midi,  sont devenus une vraie habitude après les longues soirées de la veille. "Les brunchs sont à la mode surtout dans un quartier qui bouge comme le notre", a-t-il ajouté.

Après le brunch, le "slunch", à mi-chemin entre le goûter et le dîner, tend également à s'imposer comme activité de fin de dimanche. Il s’organise autour d’un atelier de grignotage convivial entre amis pour bien terminer le weekend. Il débute généralement vers 17 heures afin de passer délicatement du "goûter" au "souper", pour ne pas se coucher trop tard et entamer sa journée en forme.

Le "slunch" est probablement le concept qui reflète parfaitement la nouvelle fin de weekend :  fini le blues et place aux sorties ! Après un bon weekend il n’est plus question de se morphondre quelques heures avant la fin. Et les restaurateurs ne sont pas les seuls à surfer sur cette tendance. 

A lire aussi : Quelles sont les professions qui travaillent le plus le dimanche ? 

Les sites de rencontres s'y mettent 

Avec Pastas Party, le site de rencontres Meetic a permis aux célibataires de faire de vraies rencontres le dimanche soir. Le concept est simple : les personnes qui cherchent l'amour se retrouvent grâce à une plateforme en organisant des soirées (du dimanche) autour d’un bon plat de pâtes. Depuis, ce système s’est même diversifié et s'est ouvert à de nombreuses activités les jours de semaine.  

Publicité
Contre l’angoisse de la reprise, les activités de fin de weekend sont devenus une véritable tendance dont on ne peut (presque) plus de passer.  Et si finalement les dimanches soirs n’étaient pas les nouveaux samedis soirs ? 

En vidéo sur le même thème : La loi sur le travail du dimanche est-elle applicable ?