Doyenne des Français depuis le 28 mai dernier, l'Auvergnate Suzanne Burrier est décédée le dimanche 14 juillet à la maison de retraite de Montluçon (Allier) où elle résidait depuis peu. Elle était âgée de 112 ans.

C’est une femme de caractère qui est décédée ce dimanche 14 juillet. Suzanne Burrier, doyenne des Français depuis le 28 mai dernier, est morte dans la maison de retraite dans laquelle elle résidait depuis peu à Montluçon (Allier). A l’âge de 112 ans, elle était selon ses proches une amatrice de bonnes choses au solide sens de l'humour.

Publicité
Doyenne pendant un moi et demiA 112 ans, Suzanne était devenue la doyenne des Français. Une gloire éphémère qui l’avait beaucoup émue. Vivant dans sa maison natale du Rimard à Montluçon, la doyenne avait ensuite déménagé dans une maison de retraite de la ville en raison de problèmes bronchiques. Elle a tout de même eu une santé de fer durant toute sa longue vie. L’Auvergnate a ainsi quitté ce monde le jour de la fête nationale. Sans enfant, elle n'avait plus de famille proche.

Parmi les femmes les plus âgées de France, la nouvelle doyenne est désormais Olympe Amaury. Elle est née le 19 juin 1901 et vit dans le Loiret. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité