La Cour de cassation a rendu son verdict ce mardi 11 mars et juge irrecevable le pourvoi de Nicolas Sarkozy contre la saisies de ses agendas dans l'affaire Bettencourt. 

La Cour de cassation a jugé irrecevable le pourvoi de Nicolas Sarkozy contre la saisie de ses agendas ce mardi 11 mars. Elle a également validé la quasi-totalité de l'enquête dans l'affaire Bettencourt. 

Après avoir bénécifié d'un non-lieu dans cette affaire en octobre dernier, l'ancien président souhaitait faire annuler la saisie de ses agendas. En juillet 2012, l'avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, avait envoyé une copie certifiée conforme de l'agenda de l'année 2007 de l'ancien chef de l'Etat. 

Publicité
Ce document, ainsi que d'autres éléments saisis suite à une perquisition, devaient aider à établir l'emploi du temps de Nicolas Sarkozy afin de savoir s'il rendait régulièrement visite à Liliane Bettencourt. 

 

 A revoir en vidéo : Le bain de foule de Nicolas Sarkozy à Nice le 10 mars 2013

Publiez votre commentaire

71 commentaires

Tiens ! Mort de rire : jolies

Portrait de pierréfléchit

Tiens ! Mort de rire : jolies les listes FN, le parti des branquignols : après Orléans (un couple agé de 90 ans se retrouve sur la liste FN alors que le mari ne voulait pas  et sa femme, atteinte de maladie d'Alzeihmer est à l'hôpital, à Lillebonne où un de ces "malgré nous", victime d'un AVC se retrouve aussi sur la liste FN ("on est venu chez moi et on m'a fait signer des paiers sans que je sache ce que c'est vraiment", au Grand-Quevilly où 22 colistiers sur 35 se sont plaint d'avoir été enrôlés de force, ou encore à Enghien où une colistière de 96 ans (!!!) est décédée, voici que se présente maintenant  l'ex-pin up et conjointe de JeanMarie.

Avec le FN  (parti à la mémoire courte), il est toujours utile de rappeller les faits, notamment les propos de Pierrette Le Pen sur l'argent du couple.  Aujourd'hui elle revient manger au ratelier de la haine (le bon filon de l'entreprise Le Pen qui flatte les bas instincts de éponges crédules) mais elle n'en disait pas autant le 21 octobre 1985 :

Extraits savoureux :

"Chez les Le Pen, on s’est toujours servi dans les poches des autres. Le pater familias, qui rappelle à qui veut l’entendre ses origines modestes, fils de pêcheur élevé « dans un deux pièces sans eau courante » de la Trinité-sur-Mer, choisit ses amis comme ses épouses, riches. A la naissance de sa cadette Marine, « la famille vit des avoirs et des biens immobiliers de Pierrette », sa première femme, notamment « la location de deux appartements dont elle a hérité ». Sans compter la maison familiale de Mainterne, près de Dreux- vendue après l’héritage Lambert - qui permettait « aux enfants qui habitaient le XVème de voir des vaches, au lieu des arabes », déclare-t-il sur Public Sénat en avril 2010. Sans oublier la maison de pêcheur de La Trinité-sur-Mer. Le couple « peut aussi compter sur les dons de plusieurs amis fortunés qui soutiennent la cause ». Son deuxième mariage obéit aux même règles : Jany Le Pen, née Paschos, fille d’un marchand de tableaux grec et d’une aristocrate apparentée aux Borghese, possède une somptueuse villa de 200 mètres carrés, 1 600 mètres carrés de jardin avec piscine à Rueil-Malmaison… Maison vendue en 1987 à une société immobilière, mais que le couple va néanmoins squatter sans payer de loyer (estimé à 26 000 francs mensuels) jusqu’en 1995. Il n’y a pas de petits profits.

Ménages et passe-passe fiscal

Même son divorce, qui a trainé de 1985 à 1987, est affaire de sous : « Je n’ai pas touché une miette de patrimoine familial en quittant le foyer », déclarait Pierrette Le Pen sur Europe 1, le 21 octobre 1985. Elégant, le président du Front national conseille à sa femme de « faire des ménages » pour gagner de l’argent : elle le prend au mot et pose nue, déguisée en soubrette, dans Playboy. Une première étape de sa vengeance, puisqu’elle déballera dans la presse une partie des petites magouilles de son ex-mari. Dans un manuscrit jamais publié mais dont Backchich livrait des extraits en juin 2010, elle écrit que Jean-Marie Le Pen a « nargué le fisc », « reprochant à l’administration de l’avoir dépouillé à outrance sur ce fameux héritage Lambert en France, alors que l’essentiel de cet héritage se trouve en Suisse », ce que confirment des enquêtes de l’Evénement du Jeudi et du Canard Enchaîné. En décembre 1987, le pourfendeur du « capitalisme apatride » est décrit par son ex-femme en porteur de valise, dans Genève Home information : « Il y avait une fondation. La fondation Saint-Julien dont messieurs Brocard père et fils, étaient gestionnaires. Jean-Marie a demandé que cette fondation soit réalisée, en liquide, et l’argent a été déposé à l’UBS et nous avons mis de l’argent à la banque Darier. » De temps à autre, Pierrette Le Pen sera chargée par son mari de retirer de ce compte des « petits nègres », un code correspondant à 10 000 francs.

Un petit cadeau de PACO 38 ! IL EN CONNAIT UN RAYON SUR LES PRINCIPAUX MAGOUILLEURS !

J'espère que tu ne m'en voudras pas Paco de reposter ton exellent article ? BRAVO ENCORE .

Votez pour ce commentaire: 

De droite comme de gauche, on

Portrait de mimine07

De droite comme de gauche, on nous met sur les paille ! Tous des escrocs, des magouilleurs, des vendus !!

Votez pour ce commentaire: 

la justice au service du

Portrait de PADI51

la justice au service du gouvernement Hollande n'est pas mieux que Poutine

Votez pour ce commentaire: 

un coup , c'est "eux , un

Portrait de severic

severic

un coup , c'est "eux , un coup , les autres , l'alternance de l' UMPS , sortons de cette spyrale sans fin depuis + de 40 ans , ils se gavent tous les uns après les autres et on remet ça , combien de temps encore électeurs Français allez-vous danser "la valse des plumés "..!!!??? 

Votez pour ce commentaire: 

C'est sûr avec Marinne ce

Portrait de FICHNOU

C'est sûr avec Marinne ce sera beaucoup mieux...........................N'importe quoi, ça sera encore pire, car si il y a un parti où c'est la magouille à plein c'est bien le FN, il n'y a qu'à voir comment ce parti s'arrange pour mettre des gens sur ses listes électorales sans leur avoir demandé leur avis, sans parler du reste.

Votez pour ce commentaire: 

La vraie question est : "

Portrait de TOUTMOSIS

La vraie question est : " quelle astuce va trouver la classe politique pour assurer l'impunité de Sarko ?"

Sachant qu'au delà du battage médiatique, il n'y aura pas de sanction, comme pour Pasqua, Cahuzac et les autres, ... !

Quelle pourriture toute cette caste détestable !

Votez pour ce commentaire: 

Le nain de jardin cette fois

Portrait de pierréfléchit

Le nain de jardin cette fois il s'est pris une bonne claque et ce n'est certainement pas fini ! beaucoup de ses adorateurs déversent leurs conneries sur la justice , pourtant elle avance et que cela leur plaise ou non , enfin cela démontre petit a petit les magouilles de ce type  !!

Votez pour ce commentaire: 

Mais ???? ils ont vraiment

Portrait de Ekeuré

Mais ???? ils ont vraiment rien d'autre à faire tous ces zozos improductifs !!!! et on paie des impôtes pour ça !!! la cour, la haute cour, ... je t'en foutrais ...et puis quoi encore. 

Votez pour ce commentaire: 

pourquoi ? parce que pour toi

Portrait de mario046

tan pi pou lé fote

pourquoi ? parce que pour toi il vaudrais mieux laisser un escroc voleur tricheur en liberté et le laisser revenir pour qu'il recommence à nous ruiner ?. ben non le nabot doit payer pour ce qu'il a fait comme tout Français. je m'exuse, il n'est qu'un demi Français.

Votez pour ce commentaire: 

Irrecevable car la cour de

Portrait de jLG01

Irrecevable car la cour de cassation ne peut traiter que d'affaire jugées.

Pour confirmer ou casser le jugement.

Sur quel chef de demande les fameux carnets ont-ils été saisis? Par qui? Sur quel commission rogatoire? Sur la plainte de qui? 

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité