D’après Wikileaks, des documents confidentiels montrent que la CIA a mis au point des logiciels afin d’infiltrer nos appareils électroniques. Le site fondé par Julian Assange met en garde contre ces pratiques.

Selon les dernières informations révélées par Wikileaks, il est très probable que la CIA nous espionne via nos télévisions et nos téléphones portables. Le site vient de publier plusieurs documents confidentiels appartenant à l'agence américaine. Vault 7 est le nom choisi par Wikileaks pour désigner cette nouvelle fuite de documents obtenus par des sources multiples dont la totalité n’est pas encore disponible.

La CIA vise-t-elle à prendre le contrôle des appareils électroniques ?

Dans cette première publication, ce sont des documents concernant les méthodes de la CIA pour élaborer des malwares (virus...) au sein de leurs départements informatiques. Pour le moment, Wikileaks a censuré les codes sources de ces logiciels malveillants.

"Wikileaks a étudié attentivement le contenu de l’archive Year Zero (la première partie de Vault7) et publie la documentation de la CIA tout en évitant de distribuer à grande échelle les cyberarmes de la CIA. Ces informations resteront confidentielles en attendant qu’un réel débat puisse avoir lieu sur l’implication politique et technique de ces informations ainsi que sur la meilleure façon de les analyser, de les désamorcer et de les publier", selon le communiqué publié sur le site Wikileaks.

À lire aussi "Zeus", le virus informatique qui peut vider votre compte bancaire

Les Iphone, Androïd, et même les télévisions

Pour Edward Snowden, ancien consultant à la CIA, ces documents sont réels. Selon le communiqué, ils montrent la capacité de piratage informatique de la CIA. Par ailleurs, le site accuse cette dernière de travailler comme l'agence de surveillance électronique aux États-Unis, la NSA.

Publicité
Ces programmes malveillants qui seraient élaborés par la CIA visent à prendre le contrôle d’appareils électroniques tels que les Iphone, les portables sous Androïd, mais aussi les télévisions qui seraient sur écoute. Les véhicules pourraient aussi devenir des outils d’espionnage. Cela permettrait à la CIA d’avoir accès aux messages échangés par les utilisateurs. Pour le moment, elle n’a pas confirmé ni démenti l’authenticité de ces documents.
Publicité