La starlette américaine a été cambriolée puis agressée dimanche soir dans un hôtel parisien. Mais, au vu de certains éléments troublants, plusieurs médias se demandent si elle n’a pas tout inventé.

Officiellement, c’est le plus gros braquage de bijoux commis sur un particulier en France depuis vingt ans. Mais pour les plus dubitatifs (voire les complotistes), ce pourrait être le plus gros coup monté du siècle. Dans la nuit de dimanche à lundi, cinq braqueurs déguisés en faux policiers ont ligoté Kim Kardashian dans un hôtel privé parisien, avant de lui voler près de 10 millions de bijoux et de prendre la fuite.

A lire aussi - Kim Kardashian : qui est Pascal Duvier, son (impressionnant) garde du corps ?

Une caméra de surveillance devant l’immeuble n’aurait rien enregistré

Un vol ultra médiatisé. Et c’est justement cela qui intrigue plusieurs sites très méfiants. Kim Kardashian et son époux Kanye West auraient-ils inventé ce braquage (pour, peut-être faire à nouveau leur publicité) ? La question mérite d’être posée pour le site Digitalmusicnews, qui souligne surtout un point clé : comment se fait-il qu’aucune image de vidéosurveillance n’ait été diffusée ?

Si les cinq braqueurs présumés avaient pu (difficilement) éteindre toutes les caméras présentes dans l’hôtel, des caméras présentes à l’extérieur auraient dû filmer cette situation inhabituelle. Car pour le site, la ville de Paris – et surtout le quartier très luxueux où se trouve l’hôtel, dans le VIIIe arrondissement – est très surveillée. D’ailleurs, Digitalmusicnews note qu’une caméra de surveillance policière, située juste devant l’immeuble où logeait "KK", n’aurait rien enregistré.

L’ancien garde du corps de Michael Jackson très sceptique

Le site trouve également curieux qu’aucun témoin n’ait vu la scène. Selon les premiers éléments de l’enquête, la styliste Simone Harouche, qui était présente dans l’hôtel et qui aurait entendu des cris de "KK" depuis le balcon, avait alerté la police. Une information finalement démentie, car d’après les dernières sources policières, Kim Kardashian aurait "téléphoné à son garde du corps à 2h56" après avoir "défait ses liens" toute seule. La styliste, elle, n’a pas souhaité commenter depuis.

Plus révélateur encore, l’ancien garde du corps de Michael Jackson trouve aberrant que Kim Kardashian et son amie styliste se trouvaient, seules dans la chambre, sans la moindre protection. "Tout cela est très douteux ", reconnaît Matt Fides dans le Daily Mail. Il trouve anormal l’absence de sécurité autour de l’immeuble, et l’unique présence d’un gardien de nuit. "Pour les célébrités de son standing, c’est normal d’apporter sa propre équipe de sécurité. Ils auraient dû être sept ou huit à protéger les lieux", assure-t-il, tout en rappelant qu’une star comme "KK" doit normalement être aussi accompagnée d’un important personnel (cuisiniers, médecins, conseillers…).

Publicité
L’ancien garde du corps de Michael Jackson ne comprend pas également pourquoi il n’y a aucune preuve d’une entrée forcée. Surtout que la porte de la chambre était très blindée. Enfin, certains se demandent comment Kim Kardashian a eu l’autorisation de quitter le territoire français, quelques heures seulement après le cambriolage.

Vidéo sur le même thème : VIDEO - Reconstitution en 3D du braquage de Kim Kardashian

Publicité