Actualités
Publicité

Kerviel réclame 4,9 milliards de dommages et intérêts à la Société Générale

Réagissez ! - 6 commentaires

Jérôme Kerviel réclame 4,9 milliards d'euros de dommage et intérêts à la Société Générale devant les prud'hommes. Une manière de refaire la lumière sur les résultats des une affaire qui lui a valu deux condamnations.
 

Publicité

C'est devenu le trader le plus honni de l'Hexagone, un symbole malgré lui des dérives de la finance. Jérôme Kerviel avait été condamné par la justice en octobre 2012 à trois ans de prison et 4,9 milliards d'euros d'amende, soit le total des sommes que la société Générale lui reproche d'avoir joué, et perdu, en bourse. Mais l'ancien employé de la banque va contre-attaquer. Au micro de RTL, Jérôme Kerviel a annoncé son intention de saisir le conseil des prud'hommes pour être indemniser d'exactement "4,9 milliards d'euros".

"J'ai été licencié en 2008 pour faute lourde, ce qui implique qu'il y ait une volonté de ma part de nuire à l'entreprise, ce qui n'a jamais été le cas et ce qui est établi dans le dossier. Je ne réclame pas la réintégration. Je ne souhaite pas revenir dans ce milieu-là" a-t-il indiqué. Une demande qui est "évidemment un peu ironique" car l'homme de 35 ans explique clairement qu'il s'agit de faire une expertise des pertes qui lui sont reprochés, un moyen de refaire la lumière sur une version officielle qu'il conteste.

"Je ne comprends toujours pas le verdict, je n’arrive toujours pas à le digérer" confie-t-il. Celui qui avoue traverser des "phases de détresse" doit aujourd'hui vivre de la solidarité de sa famille et de ses amis. Jérôme Kerviel défendra de nouveau sa version de l'histoire devant la justice lors de son procès en  cassation. Il a également lancé une pétition pour interpeller Christiane Taubira, la Garde des Sceaux, afin que son procès soit révisé.
 

Je souscris à la newsletter planet À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Planet

6 commentaires

A mon avis sa réaction est

Portrait de patrickR2

 patrickR2

A mon avis sa réaction est tout à fait justifié... Aucun employé (car un trader est un employé) ne peut agir de la sorte sans que son patron ne soit au courant. Mais il est bien connu que dans ces grands groupes les patrons poussent les employés au devant de la scène pour mieux se déresponsabiliser... C'est également une technique très répendue dans les administrations, l'armée etttt la politique... On veut bien être chef, avoir le salaire de chef mais surtout pas les problèmes qui vont avec....

Un vieux proverbe Japonais (je crois) dit: <<il n'y a pas de mauvais ouvriers mais il n'y a que des mauvais chefs>>... Bien sur cela ne veut pas dire que tous les chefs sont mauvais !!!

Votez pour ce commentaire: 

Suis ancien PDG de Sociétés

Portrait de casimir77

 Suis ancien PDG de Sociétés Anonymes 

Ceci pendant une trentaine d'années.

Mes collaborateurs ont commis des fautes et des erreurs.. Ma responsabilité a toujours été retenue et pénalement j'ai été plusieurs fois condamnés

Je ne comprends pas la condamnation de Monsieur Kerveil...Y aurait-il deux justices dans notre pays de France ?

Rassurez moi SVP. Je suis de Douarnenez et suis d'accord pour en témoigner si vous le désirez

 

 

Votez pour ce commentaire: 

Je ne cherche pas à dedouaner

Portrait de l&#039;auvergnat

miguel

Je ne cherche pas à dedouaner Kerviel,mais je comprends qu'il ne souhaite pas porter le chapeau trop grand pour lui seul.Lorsqu'il faisait gagner de l'argent,par des placements risques et en dehors de sa delegation de limites,sa hierarchie n'etait pas derangee.Il existait des procedures pour surveiller ses agissements(audits,etat de depassements et de reports,controles d'inspections)mais personne,au dessus de lui ne s'est mis en travers.S'il avait reussi dans son entreprise,il serait aujourd'hui Conseiller du President qui en a bien besoin car chaque annee il trouve des milliards de provisions pour depreciations à passer dans les comptes entrainant des resultats minores d'ou pour les salaries,une reserve de participation et un capital amoindris puisque qu'ils representent l'actionnaire le plus important de leur employeur.Aussi,je veux bien que KERVIEL batte sa coulpe mais que ses superieurs, qui ne l'ont pas empecher d'agir,trinquent aussi.Ils etaient suffisamment grassement payes pour ce faire.

Votez pour ce commentaire: 

Kerviel est quand même un

Portrait de Jeanphi78

Jeanphi

Kerviel est quand même un escroc qui a joué au pocker avec les fonds de la Banque. Il a sans été protégé par certains de ses supérieurs hiérarchiques, mais il a fait perdre également beaucoup d'argent à tous ses colègues et à tous les petits actionnaires de la Société génarale et indirectement à beaucoup de personnes via les fonds investis dans des asuurances vie et autres produits de placement divers. Par contre, je trouve le jugement du gtribunal complètement farfelu. Les juges sont des personnes irresponsables. Rembourser 4 milliards c'est imossible, pourquoi pas aller sur la lune avec une échelle.

Votez pour ce commentaire: 

Quand on voit les sommes

Portrait de guillaumetell

 Quand on voit les sommes astronomiques que l'état Français à donnée aux banques tel que le CL suite aux  magouilles de nos politiques de l'époque, quand ont voit que le CA est dans le rouge aprés des acquisitions de banques grecques, les sommes que l'état a prêtées pour renflouer nos banques suite au séisme des  banques américaines.

C'est facile de faire porter la responsabilité sur un seul individu sachant que les responsables ont fermé les yeux quand le trader faisait gagner de l'argent à cette banque. La responsabilité dans un crash d'un bateau incombe au capitaine pourquoi celui ci  et ceux ci(' les chefs  de service de sa hiérarchie) ne sont pas touchés.

 

Votez pour ce commentaire: 

l'auvergnat a dit : Je ne

Portrait de ptit caillou

l'auvergnat a dit :

Je ne cherche pas à dedouaner Kerviel,mais je comprends qu'il ne souhaite pas porter le chapeau trop grand pour lui seul.Lorsqu'il faisait gagner de l'argent,par des placements risques et en dehors de sa delegation de limites,sa hierarchie n'etait pas derangee.Il existait des procedures pour surveiller ses agissements(audits,etat de depassements et de reports,controles d'inspections)mais personne,au dessus de lui ne s'est mis en travers.S'il avait reussi dans son entreprise,il serait aujourd'hui Conseiller du President qui en a bien besoin car chaque annee il trouve des milliards de provisions pour depreciations à passer dans les comptes entrainant des resultats minores d'ou pour les salaries,une reserve de participation et un capital amoindris puisque qu'ils representent l'actionnaire le plus important de leur employeur.Aussi,je veux bien que KERVIEL batte sa coulpe mais que ses superieurs, qui ne l'ont pas empecher d'agir,trinquent aussi.Ils etaient suffisamment grassement payes pour ce faire.

tout a fait d'accord avec vous ,

Votez pour ce commentaire: