Accusé de violences conjugales par son ex-compagne, Karine Le Marchand, Lilian Thuram a raconté sa version des faits sur le plateau du Grand Journal. Il a indiqué que l’animatrice l’avait prévenu au moment de leur rupture qu’elle allait lui déclarer la guerre.

© Abaca Press

Invité du Grand Journal de Canal + jeudi soir, Lilian Thuram est revenu sur sa rupture avec Karine Le Marchand et les accusations de violences conjugales dont il a été la cible en septembre dernier. « Pour moi, cette séparation a été surréaliste » a confié l’ancienne star du ballon rond. L’animatrice de L’Amour est dans le pré avait surpris au début du mois dernier en déposant plainte contre son ex-compagnon, l’accusant de l’avoir frappée. Resté silencieux, Lilian Thuram a donné hier soir sa version des faits.

« Si tu veux la guerre Lilian, tu vas l’avoir, au-delà de ce que tu imagines »« Elle m'a fait une demande de compensation, par rapport aux années que nous avons passées ensemble » a expliqué le sportif. « Comme je n'étais pas d'accord, elle m'a envoyé un texto. Elle m'a dit qu'elle allait me détruire, détruire mon image à un point que je ne pouvais imaginer ». Un texto retranscrit et diffusé à l’écran : « Je rentre avec mes affaires à la maison. Si tu veux la guerre Lilian, tu vas l’avoir, au-delà de ce que tu imagines ».

Publicité
« Je ne serai jamais violent avec une femme »Lilian Thuram a alors indiqué avoir ensuite été pris dans un tourbillon « surréaliste ». « Le 3 septembre, Karine Le Marchand portait plainte, le 4 septembre elle retirait sa plainte, le 5 septembre j'étais convoqué par la police » a-t-il raconté. « Je n'ai jamais été violent avec Karine Le Marchand. Je ne serai jamais violent avec une femme » a affirmé le footballeur, ajoutant « j'ai la chance d'avoir été prévenu de cette guerre qu'elle allait me faire ». Une histoire qui a fait du mal à Lilian Thuram, et pas seulement d’un point de vue personnel. Le footballeur a en effet reçu la Légion d’honneur dans un climat tendu, et plusieurs déplacements prévus en Colombie et en Bolivie dans le cadre de sa fondation Education contre le racisme ont été annulés. « Je trouve très triste d'en arriver là » a-t-il ajouté. « Pour moi, l'affaire est classée, mais on a le droit de ne pas être content ».

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

13 commentaires

A tous ceux et toutes celles

Portrait de LIAN

A tous ceux et toutes celles qui se permettent de prendre partie pour THURAM ou K. LEMARCHAND, de quoi se mèlent-ils (ou mèlent-elles)? En quoi peuvent-ils (ou peuvent-elles) prendre position pour l'un pour ou pour l'autre? Ont-lls (ou ont-elles) été témoins des faits rééls? Ont-ils (ou ont-elles) été au fond de leur slip, de leur caleçon pour pouvoir prendre, comme je l'ai déjà dit ci-dessus, partie?

Votez pour ce commentaire: 

A tous ceux et toutes celles

Portrait de LIAN

A tous ceux et toutes celles qui se permettent de prendre partie pour THURAM ou K. LEMARCHAND, de quoi se mèlent-ils (ou mèlent-elles)? En quoi peuvent-ils (ou peuvent-elles) prendre position pour l'un pour ou pour l'autre? Ont-lls (ou ont-elles) été témoins des faits rééls? Ont-ils (ou ont-elles) été au fond de leur slip, de leur caleçon pour pouvoir prendre, comme je l'ai déjà dit ci-dessus, partie?

Votez pour ce commentaire: 

Le déballage de leur vie

Portrait de ninahagen

Le déballage de leur vie privée hier soir était indécent, jusqu'à nous montrer ce mail, Antoine de CAunes et Lillian Thuram n'en sortent pas grandis

Votez pour ce commentaire: 

C'est ce que disaient

Portrait de duvalain

C'est ce que disaient certains arabes de renom, mais qui n'en pensaient pas moins. Nous connaissons tous ce que pense les gens de couleur visavis des femmes.

Votez pour ce commentaire: 

Et la connerie est l'apanage

Portrait de breolais

Et la connerie est l'apanage de Duvalain!!

Votez pour ce commentaire: 

Parce que la violence

Portrait de ninahagen

Parce que la violence conjugale est l'apanage des noirs et arabes?

Votez pour ce commentaire: 

Ca me degoute de me mettre en

Portrait de lunatu

Ca me degoute de me mettre en couple.

Ca me rappelle une ancienne connaissance féminine qui m'a dit un jour "Avec mon premier divorce je me suis acheté un restaurant, et avec le deuxième une maison dans un village classé"

Votez pour ce commentaire: 

quelles saloperies !

Portrait de Kronprinz

quelles saloperies !

Votez pour ce commentaire: 

Vous ne pouvez pas éviter les

Portrait de DOUDEUIL

Vous ne pouvez pas éviter les titres racoleurs? dire "Karine Le Marchant assoiffee de vengeance" est un propos exagéré. De plus, vous n'avez que le point de vue de L. Thurian que j'ai vu hier au grand journal de canal+ et qui ne m'a pas vraiment convaincue. C'était trop hystérique pour être complétement fiable

Votez pour ce commentaire: 

Eh ouais.... Contre la

Portrait de Roro71100

Liberté = surveillée..

Egalité = je me marre...

Fraternité = mort de rire !

Eh ouais.... Contre la mauvaise foi féminine, les hommes sont bien démunis! Ils sont des millions, de par le monde, à être lapidés ainsi sur des affabulations de femmes vindicatives.. Avec la bénédiction de cette justice humaine, véritable prostituée, aux ordres de la mode et des puissants! Cela n'excuse en rien les abrutis violeurs, violents envers les femmes, qui devraient être au minimum émasculés....

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité