André Bamberski a été condamné ce mercredi à un an de prison avec sursis  par le tribunal correctionnel de Mulhouse (Alsace). L’homme était jugé pour l’enlèvement du meurtrier de sa fille en Allemagne afin qu’il puisse être condamné par la justice française.

Sanctionné par la justice française pour s’être fait justice lui-même. André Bamberski a été condamné ce mercredi par le tribunal correctionnel de Mulhouse à un an de prison avec sursis.

L'homme de 76 ans était jugé pour avoir fait enlever en Allemagne le docteur Krombach, le meurtrier de sa fille Kalinka. Le médecin Allemand avait été retrouvé ligoté et bâillonné sur un trottoir de Mulhouse, en octobre 2009. Récupéré par la police, il avait alors pu être traduit en justice en France.

Jusqu’à son enlèvement commandité par André Bamberski, le docteur Krombach vivait libre, Outre-Rhin. Pourtant, l’homme avait été condamné par contumace en France pour sa responsabilité dans la mort de sa belle fille-Kalinka, la fille d’André Bamberski.

Contrairement aux juges français, la justice allemande avait abandonné les poursuites à l’encontre du beau-père allemand.André Bamberski avait alors fait enlever et transporter en France Dieter Krombach afin qu’il puisse être jugé dans l’Hexagone. Ce dernier avait écopé de 15 ans de prison en 2011 pour son rôle dans le décès de Kalinka.

Publicité
Le père justicier avait été jugé fin mai pour "enlèvement, séquestration et complicité de violences volontaires". Une peine très symbolique de six mois avec sursis avait été requise contre lui par le procureur. Ce dernier avait notamment déclaré rester "souffle court devant tant de persévérance et de volonté".

La condamnation à un an de prison avec sursis d’André Bamberski vient clore une saga judiciaire qui aura duré 32 ans.

vidéo sur le même thème : condamnation de Dieter Krombach: Interview d’André Bamberski

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité