Quelques jours après les révélations de Closer sur la prétendue liaison de François Hollande et Julie Gayet, et alors que le président était en déplacement à Istanbul, des hôtesses de l’air ont paniqué en voyant le nom de l’actrice figurer sur la liste des passagers d’un vol Air France à destination de cette ville turque. Plus de détails.

©AFP

Elles ont crié au loup trop vite. Des hôtesses du comptoir Air France de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (Val-d’Oise) ont paniqué le 27 janvier dernier en découvrant la liste des passagers d’un vol à destination d’Istanbul. En effet, et selon les informations de Closer qui rapporte l’affaire, sur le papier figurait le nom de Julie Gayet. Et alors que le président se trouvait à ce moment-même dans cette ville turque pour un déplacement officiel, la présence de l’actrice aurait eu de quoi nourrir les rumeurs. Quelques jours plus tôt, le magazine people avait sorti une Une assurant, photos à l’appui, que le président et l’artiste entretenaient une liaison secrète depuis plusieurs mois. Dès lors, l’affaire avait créé une véritable polémique.

C'était bien Julie Gayet, mais pas l'actrice...

Ainsi, le 27 janvier dernier, les hôtesses au sol d’Air France ont cru qu’elles allaient être témoins d’un nouvel élément qui promettait, à coup sûr, de nourrir la polémique. Mais en réalité, il n’en a rien été. Car si Julie Gayet s’est bel et bien présentée au comptoir de la compagnie aérienne pour faire enregistrer ses bagages, il ne s’agissait pas de l’actrice mais d’une homonyme. Agée d’une trentaine d’années, cette dernière ne s'est pas offusquée d’avoir été prise pour une autre et s'est même amusée de la situation. "On me demande souvent de passer le bonjour à François Hollande. Sur Facebook aussi, beaucoup de gens me demande en amie", a-t-elle expliqué à Closer.

Publicité
Depuis les révélations chocs du magazine people, François Hollande a officiellement mis fin à sa relation avec Valérie Trierweiler. Le président n’a cependant pas confirmé ni démenti la liaison avec Julie Gayet que lui prête Closer. De son côté, l’actrice se fait discrète et aurait récemment déposé une plainte au pénal contre le média pour "atteinte à l’intimité de la vie privée".

Vidéo: Julie Gayet parle de François Hollande