Décédé le 6 décembre dernier, Johnny Hallyday a été inhumé au cimetière de Lorient, à Saint Barth. Comme le relève un élu, cela n’a pas toujours été son souhait…

C’est entouré des siens, et après un hommage national retentissant, que Johnny Hallyday a été enterré au cimetière de Lorient le mois dernier, à Saint-Barth. Or comme le raconte le maire de Ramatuelle, Roland Bruno, cela n’a pas toujours été sa volonté. 

Alors qu’il prononçait ses vœux à ses administrés ce mardi, l’édile a confié comme le rapporte Var Matin, que le rockeur avait un temps voulu être inhumé dans sa commune. "Johnny Hallyday m’avait écrit le 8 juillet 2005 pour confirmer sa volonté d’établir sa sépulture dans notre cimetière. Et je lui avais répondu favorablement", a déclaré le maire.

Ce n’est que quelques années plus tard que Johnny Hallyday a changé d’avis, souhaitant à la place reposé à Saint Barth où lui et Laeticia passait régulièrement du temps accompagnés de leurs deux filles, Jade et Joy.

Un lieu de mémoire

Si Johnny Hallyday a fait un temps le vœu d’être enterré à Ramatuelle, c’est parce qu’il a entretenu des liens indéfectibles avec la commune. Au début des années 1990, en collaboration avec l’architecte Roland Morisse, il y a fait construire une énorme hacienda de 710 mètres carrés, intitulée la Lorada.

Publicité
Malheureusement, le chanteur a été obligé de s’en séparer à cause de problème d’argent et de conflits avec son label au début des années 2000. En 2013, comme le relate Pure People, la propriété étaient détenue par des Russes. 

Vidéo : Pourquoi Les Enfoirés ont "tous pleuré" lors des répétitions 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité