Les enquêteurs se penchent actuellement sur un éventuel lien entre le meurtre d’Alexia Daval il y a deux semaines à Gray en Haute-Saône et une autre affaire de meurtre commis il y a vingt ans dans la même ville. Ce que l’on sait. 

Il a deux semaines, Alexia Daval, une employée de banque de 29 ans était tuée pendant son jogging, à Gray en Haute-Saône. Depuis, les enquêteurs étudient plusieurs pistes pour tenter de retrouver le ou les responsables de sa mort. L’une d’entre elles consiste à penser qu’il existerait un lien entre l’affaire dite de la joggeuse carbonisée et une autre datant de vingt ans. Plusieurs éléments tendent en effet à établir un pont entre ces deux meurtres, a rapporté BFM TVdans son émission "Grand Angle" diffusée jeudi. D’abord, tous les deux ont été commis à Gray. Ensuite, tous les deux concernaient une jeune femme dont les dépouilles ont été retrouvées en forêt. La victime des années 1990 était une adolescente de 17 ans prénommée Hulya. A l’époque, la victime était partie rejoindre ses sœurs en centre-ville. Elle n’y est jamais arrivée. Son corps avait ensuite été découvert non loin de Gray dans un bois.

A lire aussi –Alexia Daval : les mots bouleversants de son mari

Un lien entre les deux familles des victimes

Mais l’élément qui intrigue le plus les enquêteurs est le lien qui existe déjà entre les familles d’Alexia Daval et de la jeune Hulya. Outre la proximité géographique et les circonstances dans lesquelles leurs corps ont été trouvés, une cousine de l’adolescente est aujourd’hui mariée avec le frère de Jonathan Daval, le mari de la joggeuse. Si à l’époque du meurtre de Hulya, un homme avait été jugé et incarcéré, ce dernier est aujourd’hui toujours en prison. BFM TV est par ailleurs parvenu à savoir que le jour de la disparition d’Alexia Daval, cet homme n’avait pas bénéficié d’autorisation de sortie. Ce qui semble donc écarter son implication dans la mort de la joggeuse. Aussi, les enquêteurs étudient actuellement la piste d’un ou plusieurs membres de la famille de deux victimes.

Publicité
Actuellement, et toujours d’après les informations de la chaîne d’informations en continu, une quinzaine d’enquêteurs travaillent jour et nuit sur l’affaire Alexia Daval. Récemment, l’avocat de la famille de la jeune femme a confié croire en un "dénouement proche".

A lire aussi - Meurtre d'Alexia Daval : l'avocat de la famille parle