Un papyrus relance le grand débat sur le statut marital de Jésus... Etait-il marié ? Célibataire ? Tous les détails avec Planet.fr.

Publicité

Un fragment d'évangile, découvert en Egypte ou en Syrie, remet au goût du jour le débat vieux de 2 000 ans du statut marital de Jésus. En effet, sur ce morceau de papyrus, de 3,8 cm sur 7,6 cm, figure une partie de phrase commençant par "Jésus leur a dit, ma femme...".

Karen King, professeur à l'université de Harvard a étudié ce papyrus appartenant à un collectionneur privé, et exposé ses conclusions au 10e congrès international des études coptes actuellement en cours à Rome.

Des analyses plus approfondies
Plusieurs professeurs de l'université ont confirmé que le papyrus était bien authentique, cependant des tests restent à faire, "notamment sur la composition de l'encre", selon Karen King. Kathryn Dodgson, porte-parole de la Harvard Divinity School, a précise que le propriétaire du papyrus avait accepté que d'autres tests soient effectués par des laboratoires indépendants équipés de telle manière qu'ils produiront des résultats fiables...

Si les tests prouvaient bien l'authenticité du document, un grand débat serait relancé... La porte-parole déclare que "la tradition chrétienne a considéré comme acquis le fait que Jésus n'était pas marié, bien qu'aucune preuve historique n'existe pour soutenir cette assertion", mais "cette nouvelle phrase ne prouve pas que Jésus était marié".

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

172 commentaires

@ Arakis : Je suis

Portrait de Gillesscott

 

@ Arakis :

 

Je suis incidemment tombé sur un post où j'ai reconnu le badge de mon clan. Vous aviez raison, sur un autre sujet vous aviez suggéré qu'il allait nous faire toute la généalogie ... dont acte, c'est en cours.

Le pire, c'est que si il va de Sir Michael Scott  (appelé par Dante  : Michael Scotto) ... à moi, vous n'avez pas fini d'entrendre parler des Scotts .... même en Ecosse on n'en parle pas autant.

Ils vont être contents là-haut quand je vais leur annoncer qu'ils sont d'origine arabe !!!

 

Votez pour ce commentaire: 

@ Gillesscott : "En tous cas,

Portrait de Arakis

Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère …. W Churchill

@ Gillesscott :

"En tous cas, cela fait plaisir de pouvoir respirer un peu sans avoir à subir les inepties des "Je sais tout". Enfin une discussion intéressante"

 

Vous venez de vous mettre le doigt dans l'oeil jusqu'au coude !!!

 

 

Votez pour ce commentaire: 

@ Giellesse : Tout à fait

Portrait de Gillesscott

 

@ Giellesse :

 

Tout à fait d'accord, les textes qui nous sont maintenant proposé sont ce qu'ils sont, ils ont subi maintes traductions d'une langue à une autre en passant souvent par les langues intermédiaires.

 

Dire que l'on "croit" n'implique pas que l'on prenne tel ou tel texte au pied de la lettre. La croyance est forgée par un ensemble de convictions que l'on ne peut imposer à personne, sauf à soi-même. Je ne sais pas combien il y a de Chrétiens dans le monde, mais il y a pratiquement autant de types de chrétiens que d'individus se disant chrétiens.

Je te rejoints dans ta conclusion en disant pour ma part "Chacun voit midi à son horloge"

 

@ Arakis :

 

Absolument, cette dérive de l'Islam vers "le côté du mal" est totalement incompréhensible compte tenu des bases auquelles se réfère le Coran. Il faudrait je crois, être un initié en la matière pour pouvoir expliquer pourquoi cette religion s'enfonce de plus en plus dans le chaos, la violence et l'obscurantisme .... Plus ils se disent croyants, plus ils sont véhéments, intolérants et violents.

 

En tous cas, cela fait plaisir de pouvoir respirer un peu sans avoir à subir les inepties des "Je sais tout". Enfin une discussion intéressante.

 

Votez pour ce commentaire: 

Gillesscott a dit : @

Portrait de bena11

La vie est un cirque.

“Toujours se battre, jamais s’abattre, mort je me relèverai.”

Gillesscott a dit :

@ Giellesse :

 

Tout à fait d'accord, les textes qui nous sont maintenant proposé sont ce qu'ils sont, ils ont subi maintes traductions d'une langue à une autre en passant souvent par les langues intermédiaires.

 

Dire que l'on "croit" n'implique pas que l'on prenne tel ou tel texte au pied de la lettre. La croyance est forgée par un ensemble de convictions que l'on ne peut imposer à personne, sauf à soi-même. Je ne sais pas combien il y a de Chrétiens dans le monde, mais il y a pratiquement autant de types de chrétiens que d'individus se disant chrétiens.

Je te rejoints dans ta conclusion en disant pour ma part "Chacun voit midi à son horloge"

 

@ Arakis :

 

Absolument, cette dérive de l'Islam vers "le côté du mal" est totalement incompréhensible compte tenu des bases auquelles se réfère le Coran. Il faudrait je crois, être un initié en la matière pour pouvoir expliquer pourquoi cette religion s'enfonce de plus en plus dans le chaos, la violence et l'obscurantisme .... Plus ils se disent croyants, plus ils sont véhéments, intolérants et violents.

 

En tous cas, cela fait plaisir de pouvoir respirer un peu sans avoir à subir les inepties des "Je sais tout". Enfin une discussion intéressante.

 

  Hé  le gendarme,

 

Il n'est pas exclu que les Scott aient du sang arabe, et pour cause : le cerf-volant.

 

.

 

 

Sir Michael Scott Le Magicien

 

.

 

 

Un des plus illustres descendants de la lignée des Balwearie est son deuxième baron, Sir Michael Scott (1175-1235), de la paroisse de Kirkcaldy. On le surnommait Scott le Magicien (Scot the Wizard). Il était un linguiste accompli, un scientifique, un mathématicien, un philosophe et un alchimiste.  Il a étudié aux universités d'Oxford, de Paris, où on le surnomma Michael le mathématicien. Il était étudiant à l'université de Padua lorsqu'à Tolède, en Espagne, il traduisit de l'arabe au latin "L'histoire des animaux", écrit par le réputé physicien Avicenna. Un point intéressant; le symbole de l'insigne du chef du clan Scott est un cerf et le cerf est le symbole du dieu des druides.

 

.

 

 

 

Avicenne, de son nom complet Abu 'Ali al-Husayn Ibn Abd Allah Ibn Sina. 

 

.

 

Votez pour ce commentaire: 

Gillesscott a dit : @

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

Gillesscott a dit :

@ Giellesse :

 

Tout à fait d'accord, les textes qui nous sont maintenant proposé sont ce qu'ils sont, ils ont subi maintes traductions d'une langue à une autre en passant souvent par les langues intermédiaires.

 

Dire que l'on "croit" n'implique pas que l'on prenne tel ou tel texte au pied de la lettre. La croyance est forgée par un ensemble de convictions que l'on ne peut imposer à personne, sauf à soi-même. Je ne sais pas combien il y a de Chrétiens dans le monde, mais il y a pratiquement autant de types de chrétiens que d'individus se disant chrétiens.

Je te rejoints dans ta conclusion en disant pour ma part "Chacun voit midi à son horloge"

 

@ Arakis :

 

Absolument, cette dérive de l'Islam vers "le côté du mal" est totalement incompréhensible compte tenu des bases auquelles se réfère le Coran. Il faudrait je crois, être un initié en la matière pour pouvoir expliquer pourquoi cette religion s'enfonce de plus en plus dans le chaos, la violence et l'obscurantisme .... Plus ils se disent croyants, plus ils sont véhéments, intolérants et violents.

 

En tous cas, cela fait plaisir de pouvoir respirer un peu sans avoir à subir les inepties des "Je sais tout". Enfin une discussion intéressante.

 

Il semble que même Ben-Degaulles soit perturbé à propos des dérives de l'Islam : il dénonce sur un autre post les exactions des islamistes qui détruisent les mausolées de Tombouctou...

Votez pour ce commentaire: 

Gillesscott a dit : @

Portrait de penkayak

 dourven

Gillesscott a dit :

@ Giellesse :

 

Tout à fait d'accord, les textes qui nous sont maintenant proposé sont ce qu'ils sont, ils ont subi maintes traductions d'une langue à une autre en passant souvent par les langues intermédiaires.

 

Dire que l'on "croit" n'implique pas que l'on prenne tel ou tel texte au pied de la lettre. La croyance est forgée par un ensemble de convictions que l'on ne peut imposer à personne, sauf à soi-même. Je ne sais pas combien il y a de Chrétiens dans le monde, mais il y a pratiquement autant de types de chrétiens que d'individus se disant chrétiens.

Je te rejoints dans ta conclusion en disant pour ma part "Chacun voit midi à son horloge"

 

@ Arakis :

 

Absolument, cette dérive de l'Islam vers "le côté du mal" est totalement incompréhensible compte tenu des bases auquelles se réfère le Coran. Il faudrait je crois, être un initié en la matière pour pouvoir expliquer pourquoi cette religion s'enfonce de plus en plus dans le chaos, la violence et l'obscurantisme .... Plus ils se disent croyants, plus ils sont véhéments, intolérants et violents.

 

En tous cas, cela fait plaisir de pouvoir respirer un peu sans avoir à subir les inepties des "Je sais tout". Enfin une discussion intéressante.

 

Dire que l'on "croit" n'implique pas que l'on prenne tel ou tel texte au pied de la lettre. La croyance est forgée par un ensemble de convictions que l'on ne peut imposer à personne, sauf à soi-même. Je ne sais pas combien il y a de Chrétiens dans le monde, mais il y a pratiquement autant de types de chrétiens que d'individus se disant chrétiens.

le brigadier bigot

 

si c'est possible pour les evangiles est ce possible pour  le coran?

quand est il de la lecture des integristes de tous bords

civitas vaut bien  les extremistes musulmans

commence par faire lemenage chez toi   car l'utilisation de tes textes peut conduire à l'extremisme

Votez pour ce commentaire: 

Là c'est vrai, Gillesscott,

Portrait de Arakis

Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère …. W Churchill

Là c'est vrai, Gillesscott, vous y avez mis le paquet !!! ... Je doute fort qu'un quelconque esprit chagrin,même sur ce forum puisse venir contredire cet écrit, à moins de prétendre que le texte original a été mal traduit .... maintenant, je m'attends à tout !!!

 

C'est vrai, cet aspect du Coran n'est qu'un pâle remake de la Bible. A ce stade là on ne comprend même pas comment, partant de textes "judéo-chrétien", l'Islam ait pu se transformer en cette monstruosité qui actuellement constitue le fonds de commerce du terrorisme.

 

Votez pour ce commentaire: 

A propos des informations

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

A propos des informations dont sont porteurs les textes anciens :

La nécessité scientifique de les mettre sur le même plan qu'ils soient religieux ou non, ne signifie aucunement que l'on ravale le sacré au niveau du profane. Simplement, les multiples copies qui en ont été faites jusqu'à ce que les dernières "éditions" nous parviennent, nous obligent à être prudents dans la mesure où l'on sait qu'ils ont subi de nombreuses distorsions.

Ces distorsions sont d'autant plus importantes, qu'il faut garder en mémoire qu'ils sont issus de traductions, hébreu vers grec, grec vers latin, grec vers langues slaves, latin vers langues romanes... Le passage de l'hébreu (langue non indo européenne) vers le grec (langue indo européenne) pose déjà problème !

Il est donc parfaitement normal que la définition du mot "femme" fasse couler beaucoup d'encre...

Par ailleurs, concernant la fonction des textes religieux, tous, quels qu'ils soient, visent à un enseignement non pas nécessairement d'une foi, mais de comportements en relation avec une foi. Ils ne visent pas à induire les gens en erreur, comme certains le pensent ici, mais à leur présenter des modèles. Comme n'importe quels autres textes du reste, il n'appartiennent plus à leur auteur, mais au lecteur qui se les approprie intellectuellement. Il est donc tout à fait stupide de considérer comme naïfs, les gens qui adhèrent à tel ou tel texte. C'est un choix de lecture, c'est un choix philosophique, c'est un choix religieux. (Comme le dit Gillesscott :"Prouve-moi le contraire !")

Par ailleurs, s'ils ne sont pas des textes historiques au sens actuel, ce sont de toute façon, des témoins essentiels de la vie de peuples qui nous ont précédés. Si les Evangiles (= les belles annonces) ou autres textes religieux donnent des préceptes à suivre, c'est que probablement, ils sont la quintessence d'idées "dans l'air" à l'époque, et formalisées pour une meilleure marche de la société et de l'Homme. S'il y a les Dix Commandements, c'est parce qu'à l'époque, existaient (comme aujourd'hui...) meurtres, adultères...

Et si ces textes peuvent apporter joie de vivre et espoir aux croyants, moi, qui ne crois pas, je dis : tant mieux pour les croyants. 

Votez pour ce commentaire: 

Tiens, pendant que j'y suis,

Portrait de Gillesscott

 

Tiens, pendant que j'y suis, un petit hors d'oeuvre :

Le plagiat l'enfantement de Marie et de la naissance du Christ, raconté 6 siècles plus tard par le "Grand Prophète":

Veuillez bien m'excuser, je n'ai pas la patience d'Arakis et je vous fourgue en vrac la totalité de ce texte captivant :

_____________________________________________________

Sourate 19 - Maryam : Marie(1)- - 98 versets - - Pré-hégirien n° 44

_____________________________________________________

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Kâf, Hâ', Yâ', 'Aîn, Sâd(2).

2. C’est un récit de la miséricorde de ton Seigneur envers Son serviteur Zacharie.

3. Lorsqu’il invoqua son Seigneur d’une invocation secrète,

4. et dit: «Ô mon Seigneur, mes os sont affaiblis et ma tête s’est enflammée de cheveux blancs. [Cependant], je n’ai jamais été malheureux [déçu] en te priant, ô mon Seigneur.

5. Je crains [le comportement] de mes héritiers, après moi. Et ma propre femme est stérile. Accorde-moi, de Ta part, un descendant(3)

6. qui hérite de moi et hérite de la famille de Jacob. Et fais qu’il te soit agréable, ô mon Seigneur».

7. «Ô Zacharie, Nous t’annonçons la bonne nouvelle d’un fils. Son nom sera Yahya [Jean]. Nous ne lui avons pas donné auparavant d’homonyme».

8. Et [Zacharie dit]: «Ô mon Seigneur, comment aurai-je un fils, quand ma femme est stérile et que je suis très avancé en vieillesse?»

9. [Allah] lui dit: «Ainsi sera-t-il! Ton Seigneur a dit: «Ceci m’est facile. Et avant cela, Je t’ai créé alors que tu n’étais rien».

10. «Ô mon Seigneur, dit [Zacharie], accorde-moi un signe». «Ton signe, dit [Allah,] sera que tu ne pourras pas parler aux gens pendant trois nuits(4) tout en étant bien portant.

11. Il sortit donc du sanctuaire vers son peuple; puis il leur fit signe de prier matin et soir.

12. ... «Ô Yahya, tiens fermement au Livre (la Thora)!» Nous lui donnâmes la sagesse alors qu’il était enfant,

13. ainsi que la tendresse de Notre part et la pureté. Il était pieux,

14. et dévoué envers ses père et mère; et ne fut ni violent ni désobéissant.

15. Que la paix soit sur lui le jour où il naquit, le jour où il mourra, et le jour où il sera ressuscité vivant!

16. Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l’Orient.

17. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d’un homme parfait.

18. Elle dit: «Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m’approche point].»

19. Il dit: «Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d’un fils pur».

20. Elle dit: «Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m’a touchée, et que je ne suis pas prostituée?»

21. Il dit: «Ainsi sera-t-il! Cela M’est facile, a dit ton Seigneur! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C’est une affaire déjà décidée».

22. Elle devint donc enceinte [de l’enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné.

23. Puis les douleurs de l’enfantement l’amenèrent au tronc du palmier, et elle dit: «Malheur à moi! Que je fusse morte avant cet instant! Et que je fusse totalement oubliée!»

24. Alors, il l’appela d’au-dessous d’elle(5), [lui disant:] «Ne t’afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source.

25. Secoue vers toi le tronc du palmier: il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.

26. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse! Si tu vois quelqu’un d’entre les humains, dis [lui:] «Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux: je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain».

27. Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé]. Ils dirent: «Ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse!

28. «Sœur de Hârûn(6), ton père n’était pas un homme de mal et ta mère n’était pas une prostituée».

29. Elle fit alors un signe vers lui [le bébé]. Ils dirent: «Comment parlerions-nous à un bébé au berceau?»

30. Mais (le bébé) dit: «Je suis vraiment le serviteur d’Allah. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète.

31. Où que je sois, Il m’a rendu béni; et Il m’a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakât(7);

32. et la bonté envers ma mère. Il ne m’a fait ni violent ni malheureux.

33. Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant.»

34. Tel est Issa (Jésus), fils de Marie: parole de vérité, dont ils doutent.

35. Il ne convient pas à Allah de S’attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui! Quand Il décide d’une chose, Il dit seulement: «Sois!» et elle est.

36. Certes, Allah est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin».

37. [par la suite,] les sectes divergèrent entre elles. Alors, malheur aux mécréants lors de la vue d’un jour terrible(8)!

38. Comme ils entendront et verront bien le jour où ils viendront à Nous! Mais aujourd’hui, les injustes sont dans un égarement évident.

39. Et avertis-les du jour du Regret(9), quand tout sera réglé; alors qu’ils sont [dans ce monde] inattentifs et qu’ils ne croient pas.

40. C’est Nous, en vérité, qui hériterons la terre et tout ce qui s’y trouve, et c’est à Nous qu’ils seront ramenés.

41. Et mentionne dans le Livre, Abraham. C’était un très véridique et un Prophète.

42. Lorsqu’il dit à son père: «Ô mon père, pourquoi adores-tu ce qui n’entend ni ne voit, et ne te profite en rien?

43. Ô mon père, il m’est venu de la science ce que tu n’as pas reçu; suis-moi, donc, je te guiderai sur une voie droite.

44. Ô mon père, n’adore pas le Diable, car le Diable désobéit au Tout Miséricordieux.

45. Ô mon père, je crains qu’un châtiment venant du Tout Miséricordieux ne te touche et que tu ne deviennes un allié du Diable».

46. Il dit: «Ô Abraham, aurais-tu du dédain pour mes divinités? Si tu ne cesses pas, certes je te lapiderai, éloigne-toi de moi pour bien longtemps».

47. «Paix sur toi», dit Abraham. «J’implorerai mon Seigneur de te pardonner car Il m’a toujours comblé de Ses bienfaits.

48. Je me sépare de vous, ainsi que de ce que vous invoquez, en dehors d’Allah, et j’invoquerai mon Seigneur. J’espère ne pas être malheureux dans mon appel à mon Seigneur».

49. Puis, lorsqu’il se fut séparé d’eux et de ce qu’ils adoraient en dehors d’Allah, Nous lui fîmes don d’Isaac et de Jacob; et de chacun Nous fîmes un prophète.

50. Et Nous leur donnâmes de par Notre miséricorde, et Nous leur accordâmes un langage sublime de vérité.

51. Et mentionne dans le Livre Moïse. C’était vraiment un élu, et c’était un Messager et un prophète.

52. Du côté droit du Mont (Sinaï) Nous l’appelâmes et Nous le fîmes approcher tel un confident.

53. Et par Notre miséricorde, Nous lui donnâmes Aaron son frère comme prophète.

54. Et mentionne Ismaël, dans le Livre. Il était fidèle à ses promesses; et c’était un Messager et un prophète.

55. Et il commandait à sa famille la prière et la Zakât; et il était agréé auprès de son Seigneur.

56. Et mentionne Idris, dans le Livre. C’était un véridique et un prophète.

57. Et Nous l’élevâmes à un haut rang.

58. Voilà ceux qu’Allah a comblés de faveurs, parmi les prophètes, parmi les descendants d’Adam, et aussi parmi ceux que Nous avons transportés en compagnie de Noé, et parmi la descendance d’Abraham et d’Israël, et parmi ceux que Nous avons guidés et choisis. Quand les versets du Tout Miséricordieux leur étaient récités, ils tombaient prosternés en pleurant(10).

59. Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition,

60. sauf celui qui se repent, croit et fait le bien: ceux-là entreront dans le Paradis et ne seront point lésés,

61. aux jardins du séjour (éternel) que le Tout Miséricordieux a promis à Ses serviteurs, [qui ont cru] au mystère. Car Sa promesse arrivera sans nul doute.

62. On n’y entend nulle parole insignifiante; seulement: «Salâm»(11); et ils auront là leur nourriture, matin et soir.

63. Voilà le Paradis dont Nous ferons hériter ceux de Nos serviteurs qui auront été pieux.

64. «Nous ne descendons que sur ordre de ton Seigneur(12). A Lui tout ce qui est devant nous, tout ce qui est derrière nous et tout ce qui est entre les deux. Ton Seigneur n’oublie rien.

65. Il est le Seigneur des cieux et de la terre et de tout ce qui est entre eux. Adore-Le donc, et sois constant dans Son adoration. Lui connais-tu un homonyme?»

66. Et l’homme dit: «Une fois mort, me sortira-t-on vivant?»

67. L’homme ne se rappelle-t-il pas qu’avant cela, c’est Nous qui l’avons créé, alors qu’il n’était rien?

68. Par ton Seigneur! Assurément, Nous les rassemblerons, eux et les diables. Puis, Nous les placerons autour de l’Enfer, agenouillés.

69. Ensuite, Nous arracherons de chaque groupe ceux d’entre eux qui étaient les plus obstinés contre le Tout Miséricordieux.

70. Puis nous sommes Le meilleur à savoir ceux qui méritent le plus d’y être brûlés.

71. Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par [L’Enfer](13): Car [il s’agit là] pour ton Seigneur d’une sentence irrévocable.

72. Ensuite, Nous délivrerons ceux qui étaient pieux et Nous y laisserons les injustes agenouillés.

73. Et lorsque Nos versets évidents leur sont récités les mécréants disent à ceux qui croient: «Lequel des deux groupes a la situation la plus confortable et la meilleure compagnie?»

74. Combien de générations, avant eux, avons-Nous fait périr, qui les surpassaient en biens et en apparence?

75. Dis: «Celui qui est dans l’égarement, que le Tout Miséricordieux prolonge sa vie pour un certain temps, jusqu’à ce qu’ils voient soit le châtiment, soit l’Heure dont ils sont menacés. Alors, ils sauront qui a la pire situation et la troupe la plus faible».

76. Allah accroît la rectitude de ceux qui suivent le bon chemin, et les bonnes œuvres durables méritent auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et une meilleure destination.

77. As-tu vu celui qui ne croit pas à Nos versets et dit: «On me donnera certes des biens et des enfants»?

78. Est-il au courant de l’Inconnaissable ou a-t-il pris un engagement avec le Tout Miséricordieux?

79. Bien au contraire! Nous enregistrerons ce qu’il dit et accroîtrons son châtiment.

80. C’est Nous qui hériterons(14) ce dont il parle, tandis qu’il viendra à Nous, tout seul.

81. Ils ont adopté des divinités en dehors d’Allah pour qu’ils leur soient des protecteurs (contre le châtiment).

82. Bien au contraire! [ces divinités] renieront leur adoration et seront pour eux des adversaires.

83. N’as-tu pas vu que Nous avons envoyé contre les mécréants des diables qui les excitent furieusement [à désobéir]?

84. Ne te hâte donc pas contre eux: Nous tenons un compte(15) précis de [tous leurs actes].

85. (Rappelle-toi) le jour où Nous rassemblerons les pieux sur des montures et en grande pompe, auprès du Tout Miséricordieux,

86. et pousserons les criminels à l’Enfer comme (un troupeau) à l’abreuvoir,

87. ils ne disposeront d’aucune intercession, sauf celui qui aura pris un engagement avec le Tout Miséricordieux.

88. Et ils ont dit: «Le Tout Miséricordieux S’est attribué un enfant!»

89. Vous avancez certes là une chose abominable!

90. Peu s’en faut que les cieux ne s’entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s’écroulent,

91. du fait qu’ils ont attribué un enfant au Tout Miséricordieux,

92. alors qu’il ne convient nullement au Tout Miséricordieux d’avoir un enfant!

93. Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre se rendront auprès du Tout Miséricordieux, [sans exception], en serviteurs.

94. Il les a certes dénombrés et bien comptés.

95. Et au Jour de la Résurrection, chacun d’eux se rendra seul auprès de Lui.

96. A ceux qui croient et font de bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour(16).

97. Nous l’avons rendu (le Coran) facile [à comprendre] en ta langue, afin que tu annonces par lui la bonne nouvelle aux gens pieux, et que, tu avertisses un peuple irréductible.

98. Que de générations avant eux avons-Nous fait périr! En retrouves-tu un seul individu? ou en entends-tu le moindre murmure?

(1) Titre tiré du v. 16. Le nom arabe est Maryam.

(2) Kâf... cf. note à S. 2, v. 1.

(3) Un descendant: qui hérite du savoir et de la sagesse des prophètes.

(4) Trois nuits: y compris les jours.

(5) Il l’appela d’au-dessous d’elle: soit l’Ange Gabriel qui était situé à côté d’elle, sur un plan de terrain plus bas, soit son fils Jésus qui venait de naître.

(6) Sœur de Hârûn: Hârûn était un homme bien connu pour sa piété. Il était de la tribu de Maryam.

(7) On notera que la Zakât est toujours associée à la prière, et fut enjointe aux autres prophètes avant l’Islam.

(8) Jour terrible: le Jour du Jugement dernier.

(9) Jour du Regret: Jour de la Résurrection.

(10) Ils tombaient prosternés en pleurant: à ce verset, on se prosterne.

(11) Salâm: «paix», la salutation de l’Islam.

(12) Nous ne descendons...: ce sont les Anges qui parlent à Muhammad (pbAsl).

(13) Ne passera pas par l’Enfer: sur le pont de l’Enfer que les croyants franchiront selon leurs œuvres ici-bas et les mécréants y tomberont.

(14) C’est Nous qui hériterons: les biens et les enfants dont parle le v. 77 supra

(15) Nous tenons un compte: (autre sens) Nous retardons leur châtiment jusqu’à un terme fixé.

(16) Accordera Son amour: et ils s’aimeront réciproquement.

Cliquez ici pour revenir à l'accueil

 Sacré Mahomet, ce qu'il dit là assis, je le dirais debout, tu parles d'un prophète. J'en fais autant, je recopie les Evangiles avec quelques variantes et ensuite je prétends que c'est Dieu qui m'a soufflé la vérité.

Mais j'aurais trop peur de finir comme Joseph Smith, le "dernier prophète" qui a créé les Mormons et qui est mort lynché par une foule en colère.

 

 

Votez pour ce commentaire: 

Excellent Arakis, mais quelle

Portrait de Gillesscott

 

Excellent Arakis, mais quelle abnégation, quelle volonté .... Personnellement, à votre place, j'aurais fait comme certains : un copié-collé de tout le paquet ... sans "disséquer".

Les 176 versets dans les mirettes et "roule ma poule", chacun y prendra ce qui l'intéresse.

C'est ce que je propose de faire un de ces jours en choisissant les sourates les plus longues que je reproduirai en copié-collé .... Le temps que les contradicteurs de service mettront à déchiffrer nous fera des longues vacances .... Mais non, c'est une vur de l'esprit, ls ne liront pas, ils "répondront" à tort et à travers comme d'habitude en déviant le sujet.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité