Un papyrus relance le grand débat sur le statut marital de Jésus... Etait-il marié ? Célibataire ? Tous les détails avec Planet.fr.

Publicité

Un fragment d'évangile, découvert en Egypte ou en Syrie, remet au goût du jour le débat vieux de 2 000 ans du statut marital de Jésus. En effet, sur ce morceau de papyrus, de 3,8 cm sur 7,6 cm, figure une partie de phrase commençant par "Jésus leur a dit, ma femme...".

Karen King, professeur à l'université de Harvard a étudié ce papyrus appartenant à un collectionneur privé, et exposé ses conclusions au 10e congrès international des études coptes actuellement en cours à Rome.

Des analyses plus approfondies
Plusieurs professeurs de l'université ont confirmé que le papyrus était bien authentique, cependant des tests restent à faire, "notamment sur la composition de l'encre", selon Karen King. Kathryn Dodgson, porte-parole de la Harvard Divinity School, a précise que le propriétaire du papyrus avait accepté que d'autres tests soient effectués par des laboratoires indépendants équipés de telle manière qu'ils produiront des résultats fiables...

Si les tests prouvaient bien l'authenticité du document, un grand débat serait relancé... La porte-parole déclare que "la tradition chrétienne a considéré comme acquis le fait que Jésus n'était pas marié, bien qu'aucune preuve historique n'existe pour soutenir cette assertion", mais "cette nouvelle phrase ne prouve pas que Jésus était marié".

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

172 commentaires

@ Arakis : Je suis

Portrait de Gillesscott

 

@ Arakis :

 

Je suis incidemment tombé sur un post où j'ai reconnu le badge de mon clan. Vous aviez raison, sur un autre sujet vous aviez suggéré qu'il allait nous faire toute la généalogie ... dont acte, c'est en cours.

Le pire, c'est que si il va de Sir Michael Scott  (appelé par Dante  : Michael Scotto) ... à moi, vous n'avez pas fini d'entrendre parler des Scotts .... même en Ecosse on n'en parle pas autant.

Ils vont être contents là-haut quand je vais leur annoncer qu'ils sont d'origine arabe !!!

 

Votez pour ce commentaire: 

Récemment , au solstice

Portrait de Perlaine.

 

Récemment , au solstice d'hiver , crapahutant dans mes repaires je suis tombée en plein milieu d'une  une cérémonie druidique , c'est assez impressionnant cette communion avec la nature

 <a target="_blank" href="http://www.hostingpics.net" title="Hebergeur d'image"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/584411druide1.jpg" border="0" alt="Hebergeur d'image" /></a>

Votez pour ce commentaire: 

Je ne suis pas d'accord Deux

Portrait de Perlaine.

 

Je ne suis pas d'accord Deux Gaulles .

La religion celte est polythéiste , son santuaire est la nature , parfois une zone mégalithique .

Plusieurs dieux interviennent dont le principal Taranis  (tonnerre et force cosmique)

Cernunos lui symbolisé par le cerf est le dieu du renouveau de la nature mais il intervient aussi comme messager entr ele monde des dieux et des hommes .

Il est intéressant de noter l'hypothèse selon laquelle St Cornely patron de l'églis ede Carnac serait une déformation du mot Cernunos . Cornely est le patron des bêtes à corne dans cette région.

Le cerf n'est pas le symbole du dieu des Druides , les druides ont plusieurs divinités sous la main .

 

Votez pour ce commentaire: 

@ Gillesscott : "En tous cas,

Portrait de Arakis

Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère …. W Churchill

@ Gillesscott :

"En tous cas, cela fait plaisir de pouvoir respirer un peu sans avoir à subir les inepties des "Je sais tout". Enfin une discussion intéressante"

 

Vous venez de vous mettre le doigt dans l'oeil jusqu'au coude !!!

 

 

Votez pour ce commentaire: 

@ Giellesse : Tout à fait

Portrait de Gillesscott

 

@ Giellesse :

 

Tout à fait d'accord, les textes qui nous sont maintenant proposé sont ce qu'ils sont, ils ont subi maintes traductions d'une langue à une autre en passant souvent par les langues intermédiaires.

 

Dire que l'on "croit" n'implique pas que l'on prenne tel ou tel texte au pied de la lettre. La croyance est forgée par un ensemble de convictions que l'on ne peut imposer à personne, sauf à soi-même. Je ne sais pas combien il y a de Chrétiens dans le monde, mais il y a pratiquement autant de types de chrétiens que d'individus se disant chrétiens.

Je te rejoints dans ta conclusion en disant pour ma part "Chacun voit midi à son horloge"

 

@ Arakis :

 

Absolument, cette dérive de l'Islam vers "le côté du mal" est totalement incompréhensible compte tenu des bases auquelles se réfère le Coran. Il faudrait je crois, être un initié en la matière pour pouvoir expliquer pourquoi cette religion s'enfonce de plus en plus dans le chaos, la violence et l'obscurantisme .... Plus ils se disent croyants, plus ils sont véhéments, intolérants et violents.

 

En tous cas, cela fait plaisir de pouvoir respirer un peu sans avoir à subir les inepties des "Je sais tout". Enfin une discussion intéressante.

 

Votez pour ce commentaire: 

Gillesscott a dit : @

Portrait de bena11

La vie est un cirque.

“Toujours se battre, jamais s’abattre, mort je me relèverai.”

Gillesscott a dit :

@ Giellesse :

 

Tout à fait d'accord, les textes qui nous sont maintenant proposé sont ce qu'ils sont, ils ont subi maintes traductions d'une langue à une autre en passant souvent par les langues intermédiaires.

 

Dire que l'on "croit" n'implique pas que l'on prenne tel ou tel texte au pied de la lettre. La croyance est forgée par un ensemble de convictions que l'on ne peut imposer à personne, sauf à soi-même. Je ne sais pas combien il y a de Chrétiens dans le monde, mais il y a pratiquement autant de types de chrétiens que d'individus se disant chrétiens.

Je te rejoints dans ta conclusion en disant pour ma part "Chacun voit midi à son horloge"

 

@ Arakis :

 

Absolument, cette dérive de l'Islam vers "le côté du mal" est totalement incompréhensible compte tenu des bases auquelles se réfère le Coran. Il faudrait je crois, être un initié en la matière pour pouvoir expliquer pourquoi cette religion s'enfonce de plus en plus dans le chaos, la violence et l'obscurantisme .... Plus ils se disent croyants, plus ils sont véhéments, intolérants et violents.

 

En tous cas, cela fait plaisir de pouvoir respirer un peu sans avoir à subir les inepties des "Je sais tout". Enfin une discussion intéressante.

 

  Hé  le gendarme,

 

Il n'est pas exclu que les Scott aient du sang arabe, et pour cause : le cerf-volant.

 

.

 

 

Sir Michael Scott Le Magicien

 

.

 

 

Un des plus illustres descendants de la lignée des Balwearie est son deuxième baron, Sir Michael Scott (1175-1235), de la paroisse de Kirkcaldy. On le surnommait Scott le Magicien (Scot the Wizard). Il était un linguiste accompli, un scientifique, un mathématicien, un philosophe et un alchimiste.  Il a étudié aux universités d'Oxford, de Paris, où on le surnomma Michael le mathématicien. Il était étudiant à l'université de Padua lorsqu'à Tolède, en Espagne, il traduisit de l'arabe au latin "L'histoire des animaux", écrit par le réputé physicien Avicenna. Un point intéressant; le symbole de l'insigne du chef du clan Scott est un cerf et le cerf est le symbole du dieu des druides.

 

.

 

 

 

Avicenne, de son nom complet Abu 'Ali al-Husayn Ibn Abd Allah Ibn Sina. 

 

.

 

Votez pour ce commentaire: 

Gillesscott a dit : @

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

Gillesscott a dit :

@ Giellesse :

 

Tout à fait d'accord, les textes qui nous sont maintenant proposé sont ce qu'ils sont, ils ont subi maintes traductions d'une langue à une autre en passant souvent par les langues intermédiaires.

 

Dire que l'on "croit" n'implique pas que l'on prenne tel ou tel texte au pied de la lettre. La croyance est forgée par un ensemble de convictions que l'on ne peut imposer à personne, sauf à soi-même. Je ne sais pas combien il y a de Chrétiens dans le monde, mais il y a pratiquement autant de types de chrétiens que d'individus se disant chrétiens.

Je te rejoints dans ta conclusion en disant pour ma part "Chacun voit midi à son horloge"

 

@ Arakis :

 

Absolument, cette dérive de l'Islam vers "le côté du mal" est totalement incompréhensible compte tenu des bases auquelles se réfère le Coran. Il faudrait je crois, être un initié en la matière pour pouvoir expliquer pourquoi cette religion s'enfonce de plus en plus dans le chaos, la violence et l'obscurantisme .... Plus ils se disent croyants, plus ils sont véhéments, intolérants et violents.

 

En tous cas, cela fait plaisir de pouvoir respirer un peu sans avoir à subir les inepties des "Je sais tout". Enfin une discussion intéressante.

 

Il semble que même Ben-Degaulles soit perturbé à propos des dérives de l'Islam : il dénonce sur un autre post les exactions des islamistes qui détruisent les mausolées de Tombouctou...

Votez pour ce commentaire: 

Gillesscott a dit : @

Portrait de penkayak

 dourven

Gillesscott a dit :

@ Giellesse :

 

Tout à fait d'accord, les textes qui nous sont maintenant proposé sont ce qu'ils sont, ils ont subi maintes traductions d'une langue à une autre en passant souvent par les langues intermédiaires.

 

Dire que l'on "croit" n'implique pas que l'on prenne tel ou tel texte au pied de la lettre. La croyance est forgée par un ensemble de convictions que l'on ne peut imposer à personne, sauf à soi-même. Je ne sais pas combien il y a de Chrétiens dans le monde, mais il y a pratiquement autant de types de chrétiens que d'individus se disant chrétiens.

Je te rejoints dans ta conclusion en disant pour ma part "Chacun voit midi à son horloge"

 

@ Arakis :

 

Absolument, cette dérive de l'Islam vers "le côté du mal" est totalement incompréhensible compte tenu des bases auquelles se réfère le Coran. Il faudrait je crois, être un initié en la matière pour pouvoir expliquer pourquoi cette religion s'enfonce de plus en plus dans le chaos, la violence et l'obscurantisme .... Plus ils se disent croyants, plus ils sont véhéments, intolérants et violents.

 

En tous cas, cela fait plaisir de pouvoir respirer un peu sans avoir à subir les inepties des "Je sais tout". Enfin une discussion intéressante.

 

Dire que l'on "croit" n'implique pas que l'on prenne tel ou tel texte au pied de la lettre. La croyance est forgée par un ensemble de convictions que l'on ne peut imposer à personne, sauf à soi-même. Je ne sais pas combien il y a de Chrétiens dans le monde, mais il y a pratiquement autant de types de chrétiens que d'individus se disant chrétiens.

le brigadier bigot

 

si c'est possible pour les evangiles est ce possible pour  le coran?

quand est il de la lecture des integristes de tous bords

civitas vaut bien  les extremistes musulmans

commence par faire lemenage chez toi   car l'utilisation de tes textes peut conduire à l'extremisme

Votez pour ce commentaire: 

Là c'est vrai, Gillesscott,

Portrait de Arakis

Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère …. W Churchill

Là c'est vrai, Gillesscott, vous y avez mis le paquet !!! ... Je doute fort qu'un quelconque esprit chagrin,même sur ce forum puisse venir contredire cet écrit, à moins de prétendre que le texte original a été mal traduit .... maintenant, je m'attends à tout !!!

 

C'est vrai, cet aspect du Coran n'est qu'un pâle remake de la Bible. A ce stade là on ne comprend même pas comment, partant de textes "judéo-chrétien", l'Islam ait pu se transformer en cette monstruosité qui actuellement constitue le fonds de commerce du terrorisme.

 

Votez pour ce commentaire: 

A propos des informations

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

A propos des informations dont sont porteurs les textes anciens :

La nécessité scientifique de les mettre sur le même plan qu'ils soient religieux ou non, ne signifie aucunement que l'on ravale le sacré au niveau du profane. Simplement, les multiples copies qui en ont été faites jusqu'à ce que les dernières "éditions" nous parviennent, nous obligent à être prudents dans la mesure où l'on sait qu'ils ont subi de nombreuses distorsions.

Ces distorsions sont d'autant plus importantes, qu'il faut garder en mémoire qu'ils sont issus de traductions, hébreu vers grec, grec vers latin, grec vers langues slaves, latin vers langues romanes... Le passage de l'hébreu (langue non indo européenne) vers le grec (langue indo européenne) pose déjà problème !

Il est donc parfaitement normal que la définition du mot "femme" fasse couler beaucoup d'encre...

Par ailleurs, concernant la fonction des textes religieux, tous, quels qu'ils soient, visent à un enseignement non pas nécessairement d'une foi, mais de comportements en relation avec une foi. Ils ne visent pas à induire les gens en erreur, comme certains le pensent ici, mais à leur présenter des modèles. Comme n'importe quels autres textes du reste, il n'appartiennent plus à leur auteur, mais au lecteur qui se les approprie intellectuellement. Il est donc tout à fait stupide de considérer comme naïfs, les gens qui adhèrent à tel ou tel texte. C'est un choix de lecture, c'est un choix philosophique, c'est un choix religieux. (Comme le dit Gillesscott :"Prouve-moi le contraire !")

Par ailleurs, s'ils ne sont pas des textes historiques au sens actuel, ce sont de toute façon, des témoins essentiels de la vie de peuples qui nous ont précédés. Si les Evangiles (= les belles annonces) ou autres textes religieux donnent des préceptes à suivre, c'est que probablement, ils sont la quintessence d'idées "dans l'air" à l'époque, et formalisées pour une meilleure marche de la société et de l'Homme. S'il y a les Dix Commandements, c'est parce qu'à l'époque, existaient (comme aujourd'hui...) meurtres, adultères...

Et si ces textes peuvent apporter joie de vivre et espoir aux croyants, moi, qui ne crois pas, je dis : tant mieux pour les croyants. 

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité