Anne Nivat, l'épouse de Jean-Jacques Bourdin n'a pas appprécié ce qui s'est dit après que son mari a soudainement été contraint de quitter l’antenne de RMC ce lundi matin. Et elle l'a fait savoir ! 

©Capture Ecran Facebook / Anne Nivat

Ce lundi matin vers 7h30, Jean-Jacques Bourdin a soudainement quitté le studio de la matinale de RMC. "Ne vous inquiétez pas, il revient d’ici on l’espère une petit heure, informait alors rapidement son joker, Raphaëlle Duchemin. En tout cas, tous vos rendez-vous sont évidemment là. Vous retrouverez à 8h30 Rachida Dati". La journaliste évoquant alors un simple "petit coup de fatigue". Pourtant une heure, plus tard, le présentateur vedette n’était toujours pas en mesure de reprendre l’antenne ni même de venir interviewer l’ex-ministre sur le plateau de BFM TV.

Plus tard dans l’après-midi, Jean-Jacques Bourdin a finalement donné de ses nouvelles sur Twitter.

Publicité
"Il a subi une migraine vestibulaire"Puis cela a été au tour de son épouse, Anne Nivat. Mais si le présentateur l’a fait de manière enjouée en utilisant des émoticônes, la mère de son fils s’est montrée plus virulente. Sur Facebook, la reporter de guerre s’est en effet emportée contre les "mauvaises langues" qui ont tiré des conclusions hâtives et surtout, erronées. "Que les choses soient claires : mon mari n'a pas quitté l'antenne à cause d'une fatigue ou d'un surmenage tel que cela a été dit par-ci par-là, mais parce qu'il a subi une migraine vestibulaire, ce qui peut arriver à cause de la lumière trop forte ou de problèmes sonores, a-t-elle écrit (cf. photo ci-contre). Que les mauvaises langues, immédiatement actives et hyper prolixes à tout propos, se taisent faute d'avoir quelque chose à dire !". Et celle-ci d’ajouter qu’ils n’avaient pas l’intention de publier "un bilan de santé" de Jean-Jacques Bourdin car "il n’est pas président".

 En vidéo - Jean-Jacques Bourdin sur Claire Chazal : "Elle avait du charisme mais c’était une mauvaise intervieweuse"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité