Découvrez ou redécouvrez cinq anecdotes sur le présentateur vedette de BFM TV/RCM qui a dû quitter l’antenne lundi dernier car il se trouvait mal.

1/ Il a trois enfants de deux femmes différentes

Agé de 66 ans, Jean-Jacques Bourdin a eu trois enfants : deux filles, puis un garçon. Les deux aînées sont issues de son premier mariage, tandis que le cadet est le fruit de son union avec la journaliste reporter Anne Nivat (cf. photo ci-dessus).  Prénommé Louis, il est aujourd’hui âgé de seize ans. Ses grandes sœurs sont quant à elles beaucoup plus âgées. L’une d’elle a même eu une petite fille en 2014, rapporte Pure People.

2/ La polémique autour du passage de son épouse dans son émission

En décembre dernier, Jean-Jacques Bourdin a été critiqué pour avoir reçu sur RMC son épouse Anne Nivat et ce, sans le préciser aux auditeurs. Une véritable polémique avait alors été lancée sur Twitter, de nombreux internautes lui reprochant de manquer de déontologie. A tel point que le présentateur était ensuite monté au créneau pour s’expliquer : "A Nivat est ma femme. Elle est reporter de guerre ; Elle revient d’Irak. Aucun de ceux qui laissent des messages de haine n’a son courage".

Très remontée après les critiques que sa venue sur RMC avait provoquées, Anne Nivat avait quant à elle lâché au micro de la radio : "Je voudrais dire une chose : il y a à peu près dix reporters qui vont en Irak depuis 2003 en France, j'en fais partie et je ne vois pas pourquoi je me tairais, donc tous ceux qui disent que, parce que je suis ta femme, je parle sur RMC, j'aimerais bien qu'ils se taisent parce que j'ai le droit de faire mon travail. Et depuis quand l'épouse de quelqu'un n'a-t-elle pas le droit de parler ?".

A lire aussi – Jean-Jacques Bourdin quitte le studio en plein direct : faut-il s’inquiéter ?

3/ Il n’a pas toujours été journaliste

"J’ai commencé par faire plein de petits métiers, et comme j’adorais le sport, un jour, on m’a donné l’opportunité de rentrer comme stagiaire sportif à RTL. Mais je n’ai jamais fait d’école de journaliste", a raconté Jean-Jacques Bourdin à Gala l’été dernier. Effectivement, celui qui reconnaît être arrivé dans ce milieu "un peu par hasard", a d’abord été chauffeur-livreur, vendeur d’assurances, VRP et inspecteur commercial.

4/ Son havre de paix cévenole

Jean-Jacques Bourdin et son épouse, Anne, possèdent un mas dans une petite commune cévenole, du Gard. Là, le couple aime venir se ressourcer pour les vacances ou même seulement pour un weekend. "Ici on est dans la réalité du jour qui se lève, du soleil qui se couche, de la chaleur qui pousse à fermer les persiennes… On laisse la nature rythmer nos vies et c’est un pur plaisir", a expliqué la reporter de guerre à Gala en août dernier. "C’est notre refuge (…) On essaie de retrouver ici la simplicité qu’on perd si facilement à Paris".

5/Ses (nombreux) clashs

"Travailleur acharné", comme l’écrit Le Point, Jean-Jacques Bourdin n’hésite pas à pousser ses invités dans leurs retranchements, quitte parfois à provoquer des clashs à l’antenne. On se souvient ainsi de celui qui l’a opposé à Nicolas Canteloup. En mars 2015, l’humoriste l’avait accusé de travailler pour la "Radio Marine Championne". En d’autres termes, d’avoir accordé plus de temps d’antenne à la présidente du FN que les autres stations. Ce que le journaliste a vivement contesté, chiffres du CSA a l’appui, et réclamant même des excuses.

Publicité
Plus récemment, Jean-Jacques Bourdin s’est également écharpé avec Marine Le Pen. En décembre 2015, la présidente du FN l’a en effet accusé de faire un parallèle entre son parti et l’Etat islamique. Ce dont s'est vivement défendu l'animateur vedette.

En vidéo - Jean-Jacques Bourdin, de retour sur RMC, plaisante sur son malaise : 

Publicité