Bernard Tapie est connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche... Il l'a à nouveau prouvé depuis le rachat de La Provence en décembre dernier...

Bernard Tapie est bien connu pour ses phrases choc ! Dans Le Monde de ce dimanche-lundi, plusieurs de ses dernières sorties verbales ont été compilées depuis son arrivée à la tête du journal La Provence qu'il a racheté en décembre dernier.

Des journalistes qui travaillent avec lui ont donc rapporté quelques phrases de l'homme. Ainsi, Bernard Tapie a-t-il déclaré à ses salariés "Je ne vais pas augmenter le journalistes pour qu'ils aillent se payer des putes". Il a aussi dit : "Le problème du Marseillais, c'est que dès qu'il sait lire et écrire, il quitte la ville".

"On a l'impression qu'il nous prend pour des joueurs de foot"Au-delà des phrases choc que peut sortir l'ancien homme politique, Bernard Tapie inquiète surtout par sa vision de La Provence. Un journaliste a ainsi déclaré : "Nous avons besoin de gens qui ont une vision de l'avenir de la presse régionale. Quand Tapie nous parle, on a l'impression qu'il nous prend pour des joueurs de foot qu'on motive dans les vestiaires..."

Publicité
Un autre journaliste a déclaré au Monde : "C'est un type qui envahit l'espace public. Impossible de ne pas parler de lui. Et on ne peut pas demander aux journalistes d'être assez héroïques pour en dire du mal..."

Crédit photo : © AFP

 

Retrouvez ci-dessous une autre sortie remarquée de Bernard Tapie sur sa villa à 47 millions d'euros :

 

 

 
Publicité