Cet été encore, les époux Chirac ont boudé Saint-Tropez, lui préférant la ville d’Agadir au sud-ouest du Maroc. Découvrez où ils séjournent. 

Visiblement, Jacques et Bernadette Chirac ne se lassent pas des paysages marocains. Cette année encore, ils ont en effet décidé de poser ses valises à Agadir, une ville au sud-ouest du pays. Fini donc les étés passés à Saint-Tropez, pour la troisième année consécutive, l’ancien couple présidentiel a mis le cap sur l’étranger.

A lire aussi – Anecdotes de vacances : quand Jacques Chirac était nu à Brégançon

Une villa prêtée par le roi Mohammed VI

Hébergés par le roi Mohammed VI, Jacques et Bernadette Chirac séjournent dans "une somptueuse demeure" dotée d’un "jardin luxuriant", a rapporté l’un de leurs amis au Parisien. Toujours selon cette même source, le souverain aurait même mis à leur disposition "un personnel nombreux et aux petits soins".

Une localisation étudiée

Véritable petit cocon, ce palais se trouve également à un emplacement stratégique. Citant le même proche, le quotidien précise en effet qu’il est situé à seulement quelques minutes d’"un hôpital militaire équipé de la technologie dernier cri, en cas d’urgence médicale". Une précaution rassurante pour l’ancien président de 86 ans et son entourage.

Leurs habitudes de vacanciers

Affaibli depuis son hospitalisation en décembre 2015 et très affecté par le décès de sa fille, Laurence, il y a quatre mois, Jacques Chirac semble reprendre des forces au Maroc. A Agadir, lui et son épouse profitent du beau temps à la terrasse de la Madrague, un restaurant en bord de plage. "Il est arrivé avec son épouse, Bernadette, début août et devrait repartir à la fin du mois. Il a toujours aimé ce pays et le climat de l’Atlantique lui convient bien", a souligné son ami auprès du Parisien.

Publicité
Ensemble, les époux Chirac avaient également l’habitude d’assister à la messe l’église Saint-Anne. Mais cette année, l’ancienne Première dame y est allée seule. "Elle et son mari viennent ensemble d’habitude. Ils sont gentils et tout le monde est gentil avec eux. Ils sont là généralement deux fois par ans, une fois à Noël, une fois durant l’été, a de son côté confié le père Gilbert Bonouvrie, curé de la paroisse. (…) Madame Chirac a choisi la messe du dimanche car des étudiantes subsahariennes faisaient l’animation. Elle aime quand la messe est animée".

 En vidéo sur le même thème - Bernadette Chirac parle de Jacques Chirac : "la retraite, c'est pas bon !"

Publicité