La fille cadette de jacques Chirac, Claude, s’est confiée au Parisien sur la vie de son père et sur sa passion pour l’art, dix ans après l’inauguration du musée du Quai Branly.

Dix ans après l’inauguration du musée du Quai Branly créé à la demande de Jacques Chirac, Claude, sa fille cadette, s’est confiée au Parisien sur la vie de l'ancien président et en particulier sa passion pour les arts premiers.

Lors de cette interview, on y apprend notamment qu’à l’âge de 14-15 ans, le jeune Chirac séchait les cours pour visiter le musée Guimet. "Il était fasciné par ces civilisations. Quand il a voulu apprendre une langue étrangère, il a d'abord choisi le sanscrit. Il a finalement appris le russe, mais au fil du temps il est devenu un grand connaisseur de l'Asie", a révélé Claude Chirac au quotidien. 

A lire aussi- PHOTOS Jacques et Bernadette Chirac, très entourés pour les obsèques de leur fille, Laurence

"C'est surtout maman qui nous a élevées"

Publicité
D’après les souvenirs de cette dernière, l’ancien président n’a en revanche jamais emmené ses filles au musée. Calendrier de président oblige. "Il était par monts et par vaux, c'est surtout maman qui nous a élevées. En revanche, dans mes souvenirs, j'ai toujours cette vision de ses livres, non pas rangés dans une bibliothèque, mais à côté de son lit, à portée de main", se rappelle-t-elle.

La quinquagénaire note cependant que son père a saisi de nombreuses occasions d’aller aux expositions du musée du Quai Branly, notamment avec son petit fils Martin.

Le 20 juin prochain, ledit musée sera rebaptisé musée Quai Branly-Chirac en l’honneur de l'ancien locataire de l'Elysée.

En vidéo - Roselyne Bachelot révèle une amusante anecdote sur Jacques Chirac et la reine Elizabeth II