L’ancienne Première dame s’est récemment confiée sur l’état de santé de son mari et sur les peurs qu’il génère chez elle. 

D’ordinaire discrète sur leurs affaires privées et peu disposée à évoquer l’état de santé de son mari, Bernadette Chirac a pourtant fait quelques confidences à Nice-Matin. Au quotidien, l’ancienne Première dame a décrit le programme actuel de Jacques Chirac : "Actuellement, il est à Agadir, au Palais royal, reçu généreusement et très aimablement par Sa Majesté, et il fait la navette entre la plage et la résidence, installé dans un véhicule destiné à le transporter". "C’est un homme apaisé… moi aussi", a ensuite ajouté celle que je journal présente comme "très affaiblie".

A lire aussi – Jacques et Bernadette Chirac : ce que l’on sait de leurs vacances marocaines

Mais si Bernadette Chirac assure que son mari est serein, elle ne cache cependant pas ses propres craintes. "Je suis toujours inquiète du jour où il va disparaître", a-t-elle aussi avoué.

Jacques Chirac a failli "casser sa pipe"

Publicité
L’été dernier, un ami du couple avait également fait des confidences peu rassurantes à VSD à propos de l’état de santé de l’ancien président. Très affecté par le décès de sa fille, Laurence, en avril dernier, il serait "resté prostré, sans bouger, accablé de douleur". Pire, l’ex-chef d’Etat aurait même été "à deux doigts de casser sa pipe". Heureusement, il aurait réussi à reprendre du poil de la bête, notamment grâce aux visites qu’il reçoit à son bureau parisien.

 En vidéo sur le même thème - Bernadette Chirac parle de Jacques Chirac : "la retraite, c'est pas bon !"

Publicité