Un sondage publié par Paris Match révèle que Jacques Chirac est considéré comme le président le plus sympathique de la Vème République. Pourquoi l’ancien président est-il si populaire auprès des Français ?

Le sondage Ifop réalisé pour Paris Match indique que Jacques Chirac est le plus sympathiques des présidents de la Vème République. Le magazine a également demandé aux sondés ce qui les a les plus marqué chez Jacques Chirac. Avec 35% des voix, c’est son refus d’intervenir en Irak en 2003 au côté des Etats-Unis dont les Français se souviennent. Ils évoquent ensuite son refus de s’allier eu Front national à 14%. Tandis que 14% associent Jacques Chirac à son amour pour le monde paysan.

Une popularité due à l’impopularité de ses successeurs

Jacques Chirac est très apprécié des Français, surtout depuis qu’il n’est plus président de la République. "Après sa sortie de la vie politique, sa cote a connu un regain de popularité. Si on devait la mesurer aujourd'hui, elle serait sans doute encore très haute", avait déclaré à L’Express, Yves-Marie Cann, directeur adjoint du département Opinion de l'institut CSA. L’ancien chef de l’Etat semble profiter de l’impopularité de François Hollande et de Nicolas Sarkozy. "Il donne cette impression d'être le dernier grand président charismatique, qui n'incarne ni l'hyperprésidence de Sarkozy ni l'hypoprésidence de Hollande. Les Français sont restés un peu monarchiques, ils sont nostalgiques d'une figure d'autorité qui dépasse les clivages politiques", constate Jean-Luc Barré, écrivain et biographe de Jacques Chirac, dans les colonnes de l'hebdomadaire.

Lire aussi -Jacques Chirac : pourquoi on l’aime tant depuis qu’il n’est plus président ?

Le bon vivant à la française

Pour les Français, il reste le président qui a dit non à la guerre en Irak et aux Etats-Unis, alors que la plupart des pays s’étaient engagés auprès de Georges W. Bush dans une guerre des civilisations. Toutefois, c’est davantage sa personnalité que ses actions politique que les  Français apprécient. "Il y a un attachement très fort à la personne", a indiqué Yves Censi, un de ses anciens conseillers à l'Elysée, à L'Express. L’ex-président de la République "incarne le bon vivant à la française, les gens le trouvent sympathique et s’identifient à lui", considère François Belley, publicitaire et spécialiste de la notion de "marque" en politique. Amateur d’alcool, notamment de bières, et de cuisine du terroir, Jacques Chirac cultive une certaine proximité avec les citoyens. L'ancien chef d'Etat ne ratait pas une occasion de se rendre au Salon de l'Agriculture jusqu'à que son état de santé se dégrade. Il a d’ailleurs toujours revendiqué son attachement pour la culture populaire. Sa réputation de dragueur invétéré amuse sans doute aussi les Français.

La "Chirac Mania"

Lire aussi - Elections départementales : l'étonnant tee-shirt de Bernadette Chirac

Publicité
Son côté "gangster et gentleman" séduit les jeunes qui le trouvent "cool". "Chirac, c'est aussi une gueule et un physique, presque une mode. Il dégage quelque chose d'authentique", juge François Belley. Depuis quelques années, Jacques Chirac s’est d’ailleurs transformé en icône tendance, comme le rapporte 20 minutes. En effet, son portrait s’affiche de plus en plus sur des tee-shirts ou des posters. Un tee-shirt à l'effigie de l'ex chef d'Etat a d'ailleurs été offert à François Hollande. Un blog Fuck yeah Jacques Chirac est même consacré à l’ancien président. Depuis 2011, le site Internet recense les photos décalées de Jacques Chirac. On voit ainsi le président paré d’un énorme collier de fleurs ou sauter le portillon du métro.

Vidéo sur le même thème : Jacques Chirac, une icône politique pour la génération 1980-1990

Publicité
Publicité