Dans une petite commune de l’Isère, un blindé de 13 tonnes a écrasé deux véhicules stationnés sur le bas-côté. 

C’est un accident pour le moins insolite que rapporte Le Dauphiné Libéré, ce mardi. Dans la soirée de dimanche, un tank faisant parti d’un convoi militaire "s’est subitement déporté sur sa droite, à la sortie de Saint-Laurent-du-Pont, et a littéralement écrasé deux voitures qui se trouvaient en stationnement sur le bas-côté", rapport le journal.

L’engin venait d’effectuer une manœuvre militaire et rentrait à Chambéry en passant par la route départementale 520.

Assoupi au volant

Il semblerait que le conducteur du blindé se soit assoupi au volant. Heureusement, il n’y a aucun blessé a déplorer. Mais la route a dû être coupée, le temps d’enlever les deux voitures réduites en miettes. L’homme a déclaré ne pas avoir dormi depuis trois jours. La gendarmerie a ouvert une enquête.

Le 1er mai dernier, un accident impliquant un blindé léger s’était déjà produit à Carcassonne. Le véhicule militaire a heurté une moto à un feu rouge, sans pour autant faire de blessé.

Publicité
Le conducteur, un militaire en service au moment de l’accident, avait été contrôlé positif à l’alcoolémie avec un taux de 1,54 gramme. L’homme sera prochainement convoqué au tribunal de Carcassonne. 

Vidéo sur le même thème : Qui veut écraser des objets avec le tank de Schwarzy ? C'est pour la bonne cause ? 

Publicité
Publicité