Irénise Moulonguet, la doyenne des Français est décédée mardi soir à l’âge de 112 ans.

Irénise Moulonguet était la doyenne des Français jusqu’à hier soir. Martiniquaise, elle est décédée dans son île natale à l’âge de 112 ans. Elle était née le 6 novembre 1900 à Basse-Pointe. Cette femme, qui a vécu l’intégralité des grands bouleversements du XX ème siècle, était une ancienne salariée agricole d’un champ de bananes. Elle n’avait pratiquement jamais quitté son île natale : à l'âge de 13 ans elle était partie vivre en Guyane, mais était trevenue chez elle seize ans plus tard. Devenue veuve très jeune, Irénise Moulonguet était mère de trois filles et, avait, au total, 75 descendants, dont 12 arrières-arrières-petits enfants, rapporte l’AFP.

Une femme discrèteElle ne souhaitait pas déclarer qu’elle était la nouvelle doyenne de France, après la mort en août 2012 de Paule Bronzini. Ce sont ses enfants qu’ils l’ont déclaré à la presse locale. La doyenne de la planète s’est éteinte en novembre 2010, il s’agissait d’Eugénie Blanchard, décédée à l’âge de 114 ans.

Publicité
Jenny Dulys-Petit, maire de Morne-Rouge, commune de la doyenne défunte, a déclaré à l’AFP qu’elle  "la savait souffrante ces derniers temps", mais elle ne pensait pas "qu’elle partirait si vite." Elle a ajouté qu’elle était "très attristée." Les obsèques d’Irénise Moulonguet auront lieu demain, à Morne-Rouge.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :