Après deux jours de très fortes pluies-inondations, la décrue se poursuit ce lundi dans l’Aude et les Pyrénées Orientales. Les habitants en profitent pour constater les nombreux dégâts.

Les évacués profitent de la décrue pour rentrer chez eux

© AFP

C’est un spectacle de désolation qui s’offre à de nombreux habitants de l’Aude et des Pyrénées Orientales ce lundi matin. Contraints de quitter leur domicile le weekend dernier à cause des pluies-inondations, quelque 3 500 déplacés profitent désormais de la décrue entamée dimanche pour retourner chez eux. Mais ce qu’ils découvrent est parfois spectaculaire : voitures encastrées, maisons inondées, arbres déracinés… Les dégâts sont tels que le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve s’est engagé à lancer une procédure de classement en état de catastrophe naturelle.

'Les décrues sont bien amorcées et plus aucun cours d’eau n’est en vigilance rouge", a de son côté précisé la préfecture de l’Aude. Seul ce département et le Var sont maintenus en vigilance orange par Météo France ce lundi. Pour le moment, un mort serait à déplorer à cause de ces intempéries. Il s’agit d’un homme de 73 ans qui est décédé d’une crise cardiaque en voulant franchir une cuvette inondée en voiture.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité