Les pompiers continuaient samedi matin de lutter en Gironde contre des incendies de forêt qui ont détruit au moins 330 hectares de pins depuis vendredi. 

Mobilisés depuis vendredi, les pompiers luttaient toujours samedi matin pour tenter de venir à bout des premiers grands feus en Gironde, qui ont ravagé au moins 330 hectares de forêt en moins de 24 heures. Le plus important incendie s'est déclaré vendredi en début d'après-midi aux environs de Saint-Jean d'Illac, à 20 km à l'ouest de Bordeaux.

Pour éviter tout risque, 40 habitations de Saint-Jean-d'Illac et 80 sur la commune de Pessac ainsi qu'une maison de santé avec ses 80 pensionnaires ont été évacués dans la soirée de vendredi. Aucune habitation n'avait encore été touchée par le feu. 

Le plus gros incendie maitrisé mais pas éteint 

À l'heure actuelle, il n'est toujours pas "fixé", mais la situation météo s'est "améliorée", avec le vent chutant en deuxième partie de nuit et à l'aube, entre 10 et 20 km/h, ont déclaré les pompiers samedi matin à l'AFP

Publicité
La météo s'annonçait en effet plus favorable samedi matin pour les pompiers, qui ont finalement pu maîtriser l'incendie de Saint-Jean-d'Illac, mais celui-ci n'était pas encore éteint. Des avions Canadairs ont été déployés pour appuyer leur travail. 

En vidéo sur le même thème - Incendie en Gironde : 2 hectares de terrain partis en fumée