Selon un rapport gouvernemental publié mardi, la France "n'est plus un très grand pays d'immigration". Plus de détails avec Planet.fr

S’attaquer aux idées reçues concernant l’immigration, tel est l’objectif affirmé du gouvernement. En effet, d’après un rapport du Secrétariat général à l'immigration et à l'intégration (SGII) publié mardi, la France "n'est plus un très grand pays d'immigration". Comparé à ses voisins européens, l’Hexagone connaitrait en effet moins de flux migratoires. "Le solde migratoire global apparaît, du fait de la relative faiblesse des flux entrants, comme modéré en France : 110 000 entrées-sorties, alors qu'il atteint 200 000 au Royaume-Uni et 400 000 en Espagne et en Italie", a expliqué la SGII dans son étude. Le document a été transmis aux députés et aux sénateurs dans le but d’alimenter les débats qui auront lieu les 16 et 24 avril à propos de l’immigration étudiante et professionnelle.

Publicité
"Trop d’étrangers" pour 70 % des Français"Il s'agit de dépasser les idées reçues, de sortir des fantasmes avec des données chiffrées", a indiqué le ministère de l’Intérieur. Cette posture marque une rupture avec le gouvernement précédent. En effet, l’ancien président Nicolas Sarkozy estimait pour sa part qu’il y avait "trop d'étrangers sur notre territoire" et que la France "avait accueilli trop de monde". Un sondage Ipsos/ Le Monde paru en janvier dernier et intitulé "France 2013: les nouvelles fractures”, a par ailleurs montré un malaise sociétal concernant la question de l’immigration. Près de 70% des personnes interrogées ont considéré qu’il avait "trop d’étrangers". Ainsi, si on compare ce sondage d’opinion au récent rapport de la SGII, on peut aisément conclure qu’il y a un décalage important entre la réalité chiffrée et la réalité perçue.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité