Après avoir percuté un animal, une famille originaire de Langeac (Haute-Loire) oublie son fils sur l’autoroute. Mais où a-t-il bien pu passer ?

"Allo la gendarmerie ? Notre fils ne se trouve plus dans notre véhicule. Je pense que nous l'avons oublié sur le bord de la route", déclare un père de famille, samedi soir, au centre opérationnel de la gendarmerie. Un appel retranscrit avec humour par les forces de l’ordre de la Haute-Loire.

Et pour cause, après avoir percuté un animal à hauteur de Saint-Georges-d'Aurac, sur la RN102, le couple descend pour s'enquérir des dégâts. Ils remontent finalement dans le véhicule, direction le domicile familial, à Langeac. Alors qu'ils ont repris la route, ils se rendent compte que leur fils n'est plus là. 

Le fils n’a pas son téléphone portable

Publicité
Dépourvu de téléphone portable, l’adolescent demeure introuvable. Ses parents, paniqués, retournent immédiatement sur les lieux de l’accident, dans l’espoir de retrouver leur fils. Ce n’est que quelques minutes plus tard que, sur la route, ils l’aperçoivent. Ce dernier a décidé, plutôt que de repartir en voiture avec ses parents, de rentrer au domicile familial à pied.

En vidéo sur le même thème : Le shérif conseille de ne pas tenter d‘éviter les chevreuils

mots-clés : Autoroute, Enfant, Accident

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité