Le juge des affaires familiales du tribunal de Valenciennes a refusé à deux couples de parents d'appeler leur nouveau-né "Fraise" et "Nutella", au nom de l'intérêt des enfants.

Ce sont des prénoms pour le moins originaux que ces deux couples de parents prédestinaient à leur enfant. Souhaitant les baptiser "Nutella" pour l'un et "Fraise" pour l'autre, le caractère fantaisiste de ces prénoms n'a pas empêché le juge des affaires familiales (JAF) de Valenciennes de les refuser, rapporte La Voix du Nord.

Des prénoms singuliers, mais censurés"Tout prénom inscrit dans l'acte de naissance peut être choisi comme prénom usuel", ces parents le savaient. Le 24 septembre 2014 à Valenciennes, un couple a appliqué la loi à la lettre en prénommant le sien "Nutella". Seulement, lors de l'inscription à l'état civil, l'officier a estimé que "le prénom de l'enfant n'est pas conforme à son intérêt". Il a dès lors averti le procureur de la République, comme la procédure le prévoit, qui a lui même saisi le JAF. La suppression sur les registres de l'état civil effectuée, le juge a renommé l'enfant "Ella" lors d'une audience à laquelle les parents ne se sont pas rendus. En ce qui concerne "Fraise", née le 17 octobre, la même procédure a été appliquée, avec pour motif : "le prénom de Fraise (…) sera nécessairement à l'origine de moquerie notamment l'utilisation de l'expression ramène ta fraise, ce qui ne peut qu'avoir des répercussions néfastes sur l'enfant". Par chance, les parents, conscients que leur premier choix pourrait être refusé, ont proposé le prénom "Fraisine", accepté cette fois-ci.

Publicité
Une liberté non-absolueL'article 57 du code civil stipule que les parents peuvent choisir en toute liberté les prénoms de leurs enfants. En effet, si aucune liste de prénoms admissibles n'est en vigueur, l'article précise cependant que l'officier d'état civil contrôle le prénom lors de la déclaration de naissance. L'intérêt de l'enfant peut alors être invoqué, le juge des affaires familiales sollicité et le prénom refusé.

Vidéo sur le même thème - Thaïlande : mobilisation pour Gammy, le bébé trisomique abandonné à sa mère porteuse

mots-clés : Prénom, Nutella, Fraise

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité