Près de 67 cambriolages ont été recensés dans les Alpes-Maritimes. Les cambrioleurs agissaient pendant que les propriétaires étaient à des funérailles.

Jeudi, cinq hommes et une femme ont été condamnés à Grasse, pour avoir cambriolé près de 67 maisons entre 2014 et 2015. Ils opéraient dans les Alpes-Maritimes dans le Var ainsi qu’à Perpignan. Les malfrats s’attaquaient à leurs victimes lorsqu’elles allaient à des funérailles. Pour ce faire, ils arpentaient les rubriques nécrologiques dans les journaux, un "mode opératoire détestable", selon la représentante du ministère public, comme le rapporte Nice-Matin.

“Ils avaient tellement volé qu’ils ne se rappelaient pas de la provenance des biens !”

Le 18 février dernier, des bijoux, de l’espèce ainsi que des armes à feu ont été dérobés dans une résidence venant d’être cambriolée, à Cannes. Un véhicule BMW a été aperçu aux abords de la maison durant l'opération. Un faux contrôle d’identité a alors été mené par les autorités, cherchant à établir un lien avec un précédant vol qui avait eu lieu peu de temps avant à Perpignan.

Les forces de l’ordre ont ainsi pu retrouver le conducteur de la BMW. “Ils avaient tellement volé qu’ils ne se rappelaient pas de la provenance des biens !”, a déclaré le parquet.

Publicité
Chaque cambrioleur a été condamné à des peines différentes. Trois hommes ont été condamnés à trois ans de prison. Un quatrième membre de l’organisation a écopé deux ans de prison, tandis que le cinquième homme a pris dix-huit mois. Quant à la femme, elle a été condamnée à un an avec sursis.

En vidéo sur le même thème : ne inconnue pénètre de force chez Christian Estrosi

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité