Ce jeudi, quatre Français ont été arrêtés en banlieue parisienne. Ils sont soupçonnés d’avoir commis un braquage dans le but de financer leur jihad en Syrie.

© commons.wikimedia.org

Agés de 23 à 33 ans, quatre braqueurs ont été interpellés ce jeudi par la Direction centrale du Renseignement intérieur (DCRI). Membres présumés d’une cellule islamiste radicale, les quatre hommes sont soupçonnés d’avoir braqué un Quick à Coignères, dans les Yvelines. Muni de deux armes de poing, le groupe a récolté environs 2500€. Surveillés de près depuis un an par la DCRI, ils sont suspectés d’avoir  perpétré ce braquage pour financer leur jihad en Syrie. Leur but étant d’aider les résistants syriens face au régime de Bachar al-Assad.

200 Français combattraient en Syrie

Publicité
Pour les musulmans de France et du monde, la guerre sainte se trouve actuellement en Syrie. Beaucoup y rejoignent la résistance syrienne pour l’appuyer face à l’armée de Bachar al-Assad. Certains spécialistes du renseignement évoquent le nombre de 200 concernant les Français combattant en Syrie. Elément qui inquiète les services antiterroristes français malgré la position actuelle du gouvernement sur la Syrie.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité