Depuis plus d’un mois, un mystérieux sanglier hante les habitants de l’île anglo-normande d’Aurigny. Personne ne sait d’où vient ce cochon sauvage. A moins qu’il ne soit parti du continent à la nage…

Photo d'illustration

D’où vient ce mystérieux sanglier que les habitants d’Aurigny, une île anglo-normande située au large des côtes françaises, aperçoivent la nuit tombée depuis plus d’un mois ?  Les premières apparitions de cet animal remontent en effet à fin septembre. Selon la BBC, le sanglier aurait fait un bond d’un mètre de haut lorsqu’il a été surpris, avant de s’enfuir. Et alors que les habitants ont d’abord cru qu’il s’agissait d’un cochon échappé de l’élevage de 40 porcs qu’il y a sur l’île, ils se sont rapidement rendu compte qu’aucune de leur bêtes ne manquait à l’appel. La folle rumeur d’un "porc fantôme" s’est ensuite propagée sur l’île de 5 km de long et 3 km de large, rapporte Le Point. Et l’hebdomadaire de préciser que "certains ont même évoqué l’ultime représentait d’une espèce de sanglier disparue voilà des décennies".

Publicité
Le sanglier aurait nagé dans la MancheEvoquant une hypothèse plus probable, Steve Shaw, l’ancien patron du port d’Aurigny a, quant à lui, expliqué à la BBC que ce sanglier aurait très bien venir à la nage. La distance qui sépare l’île du continent est en effet de 11 km et un expert contacté par Le Point assure que cet animal est tout à fait capable de parcourir "plusieurs miles en eaux vives". Plusieurs légendes font par ailleurs état de porcs sauvages ayant réussi à traverser de vastes étendues d’eau. Et L’Express de rappeler qu’en 2008, le président de la société de chasse du Lavandou assurait que quelques années plus tôt, "des pêcheurs en avaient retrouvés nageant entre Le Lavandou et Le Levant".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :