Un jeune homme de 19 ans a mis le feu « sans le vouloir » à la grange des parents de sa petite amie. Il voulait lui prouver son amour, après que celle-ci ait décidé de rompre, et écrire « je t’aime » en lettres de feu. Au final, c’est la grange qui a brûlé.

Les choses ne marchent pas toujours comme prévu. Lundi, un jeune de 19 ans a été placé en garde à vue et déféré mercredi devant le parquet de Pau pour avoir mis le feu à la grange des parents de son ex-petite amie, mais a affirmé aux gendarmes que c’était sans le vouloir. Romantique dans l’âme, le pyromane avait en effet décidé de prouver son amour à la jeune fille, qui venait de rompre avec lui. Il a donc eu l’idée, pour lui déclarer sa flamme, d’écrire « je t’aime » en lettre de feu.

L’amoureux éconduit s’est donc rendu dans la nuit de samedi à dimanche au domicile de sa dulcinée. Il comptait investir la grange des parents de la jeune fille, mais la situation est rapidement devenue incontrôlable. Les flammes ont en effet causé d’importants dégâts. Elles ont d’abord ravagé un véhicule qui se trouvait tout près, avant de faire flamber l’ensemble du bâtiment. Bilan de l’opération : ce sont trois tracteurs, deux fourgons, six véhicules, une mini-pelleteuse et une bétonnière qui sont partis en fumée, rapporte Sud-Ouest.

Publicité
Les pompiers sont parvenus dans la nuit à maîtriser le feu. « Je ne pensais pas que ça allait prendre ces proportions » a confié le jeune homme aux gendarmes. « Je ne voulais mettre personne en danger ». Il a également prévenu lui-même par téléphone, le dimanche, son ancienne petite amie de l’incident, mais aurait finalement finit par la menacer. Désormais sous contrôle judiciaire, il est poursuivi pour « dégradation volontaire par  incendie ». Ironie du sort, le jeune homme s’avère être pompier volontaire… 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité