Un malheureux New-yorkais a récemment découvert que l'homme à qui il avait sous-loué son appartement sur le site Airbnb y avait organisé une partie fine sans l'en avertir.

Le principe d'Airbnb est simple : le site propose un service en ligne de location de maisons et d’appartements entre particuliers. La confiance est donc de mise dans ce type de transactions. C’est d'ailleurs par ce site Internet qu’Ari Teman a loué le 15 mars dernier son logement new-yorkais à un certain "David". Ce dernier avait prétendu chercher un appartement permettant d’accueillir sa famille en vu d’un mariage durant le week-end. En réalité l’individu ne cherchait rien d’autre qu’à organiser une orgie sexuelle géante dans l’appartement sous-loué.

Une orgie surprise

Après être parti en donnant ses clefs au sulfureux locataire, Ari est finalement retourné chez lui après s'être rendu compte qu'il avait oublié un bagage. Quelle n'a pas été sa surprise lorsqu'il s'est retrouvé nez-à-nez face avec des dizaines de personnes nues et visiblement bien éméchées. Il a alors immédiatement contacté la police afin d’expulser les "fêtards" et a ensuite dû refouler durant toute la nuit de nouveaux arrivant qui avaient eu vent de cette soirée apparemment largement diffusée sur Internet

Dommages importants

Publicité
Mis dehors avant la fin de leurs soirée, les convives ont eu tout de même le temps d'en profité puisqu’ils ont apparemment occasionné plus de 87 000 dollars de dommages (soit 62 500 euros). La société Airbnb, certainement gênée par la mauvaise publicité occasionnée par cette affaire, a ensuite décidé de prendre en charge le changement des serrures de l’appartement. Elle a en outre logé le propriétaire dans un hôtel pour une semaine et lui a versé plus de 23 000 dollars.

vidéo sur le même thème : orgie à l'ambassade du Honduras en Colombie

Publicité