Un sondage réalisé par Les Echos rapporte que, pour les Français, une personne est riche à partir du moment où elle gagne plus de 6500 euros par mois. Une situation qu’ils considèrent massivement comme « utile à la société ».

Pas besoin d’être riche pour réussir sa vie ! Du moins si l’on s’en tient à la célèbre formule de Jacques Séguéla. Sachant qu’il ne faut « que » 6 030 euros pour se payer une Rolex Oyster Perpetual, c’est 500 euros de moins que le seuil de la richesse fixé par les Français. Dans un sondage publié mercredi, Les Echos avancent qu’en moyenne le revenu net estimé pour être considéré comme fortuné est de 6 499 euros. En augmentation de 100 euros par rapport à 2011 (6 308 euros), cette estimation reste une moyenne : plus on avance en âge plus, on fixe la barre haut.

Les 18-24 ans considèrent, eux, qu’avec un peu moins de 4 500 euros (4 398 exactement) par mois on fait partie de l’élite. A l’inverse, les plus de 65 ans jugent qu’une personne doit gagner environ le double (7 871 euros) pour se prétendre riche. Par contre, en ce qui concerne les divergences politiques, celles-ci n’entrent que très peu en compte. Seule exception,  les militants FN, qui fixent un seuil moins élevé pour la richesse que la moyenne (5 831 euros).

Publicité
Enfin, histoire de tordre le cou à une idée reçue, la très grande majorité des sondés  ne manifeste aucune animosité à l’encontre des plus fortunés. Pour 58%, « il est toujours possible de faire fortune en France » et surtout, pour 89% d’entre eux, « la présence de personnes riches est utile à l’ensemble de la société ». Pas sûr pour autant que cela fasse revenir Johnny, Depardieu ou Virenque… 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :