Un père âgé de 43 ans a été condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son bébé de deux mois en 2013. 

Jugé vendredi devant les assises de Nancy, un père âgé de 43 ans a été condamné à 18 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son bébé de deux mois en 2013. Excédé par les pleurs de son enfant, l'homme avait donné des coups de poing à son nourrisson.

"Le 22 septembre 2013, alors qu'il venait de changer son fils de 2 mois, Benoît Reichhart avait réveillé sa compagne en lui présentant le bébé en arrêt cardio-respiratoire, lui expliquant qu'il avait fait une chute dans la salle de bain", rappelle le site MYTF1News

Un bébé placé sous sevrage à sa naissance 

Le père était ensuite revenu sur ses déclarations et avait avoué avoir asséné des coups de poing à son fils. Il avait alors déclaré aux "services médicaux sociaux être à bout de nerfs". 

Publicité
La mère de l'enfant, elle aussi poursuivie, a été acquittée. Celle-ci, jugée pour non-dénonciation de mauvais traitements, "purge déjà sa peine en ayant perdu son enfant", selon les mots du représentant du ministère public, Alain Jomier, cité par Le Progrès

Le couple était connu des services sociaux pour ses problèmes de toxicomanie. Avant son décès, l'enfant avait déjà dû être placé sous sevrage à sa naissance.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :