Hommes : 5 clés pour choisir votre chemise

Pour l'inauguration de cette tribune, je partagerai avec vous quelques conseils vous permettant de choisir l'un des vêtements les plus emblématiques dans votre garde-robe : la chemise.

La chemise ou cette alliée qui vous suivra durant des dizaines d'années... Il serait peut-être temps d'apprendre à la choisir correctement, non ? Vous ne voulez bien évidemment pas ressembler à ces hommes qui subissent leurs costumes durant leurs temps de travail. Hier encore, j'avais au téléphone un commercial dans l'industrie pharmaceutique qui me communiquait son dégoût quant à son uniforme. Je lui ai prescrit un coaching à mes cotés.

Vous allez apprendre dans ces colonnes à dompter cet uniforme et même à apprécier le porter chaque jour ! Quand on m'a convié à écrire dans cette tribune, le message était clair : "Alexandre, c'est plus pour rire, nous avons des lecteurs en détresse vestimentaire, please help us".

Alors évidemment, entre congénères masculins, on ne se laisse pas tomber n'est-ce pas ? L'entraide est de mise. Puis à mes débuts, j'aurai bien aimé quelqu'un m'aide pour éviter d'acheter n'importe quoi, n'importe comment.

J'essayerai d'être ce quelqu'un dans cette tribune pour vous. En route pour la quête de la chemise ultime !

La taille

C'est très bien vous allez me dire mais par où commencer ? Avant d'envisager la suite, il faut connaitre votre taille. La taille d'une chemise est égale à la circonférence de votre cou.

Cela ne s'arrête bien évidemment pas là, sinon ce serait trop simple et tous les hommes seraient parfaitement habillés. Le tour de cou vous induira souvent en erreur d'ailleurs, c'est très souvent la seule mesure qui intéresse le vendeur pour vous choisir un modèle. Le tour de cou a son importance mais ce n'est pas le point clé dans une chemise.

L'élément le plus important à mon sens reste les épaules, le tour de cou ne vient qu'ensuite. Si les épaules ne conviennent pas, laissez tomber ce modèle (ou cette marque).

Les point clés

Les épaulesIl existe une petite bosse avant le tombé de votre épaule répondant au doux nom d'acromion. En réalité c'est un petit os qui relie la clavicule à l'omoplate, il nous servira de repère pour bien positionner la couture de l'épaule. Cette couture doit justement s'arrêter sur cette petite bosse.

Elle ne doit surtout pas glisser au-delà. Vous connaissez tous ces chemises aux épaules tombantes (la couture atteignant le biceps) qui font ressembler un homme respectable à un sac. Si vous en avez, jetez-les, faites-en des rideaux, offrez-les à votre meilleur ennemi ou même mieux, gardez-les pour cirer vos souliers...

Les épaules représentent les fondations de votre silhouette. Si "l'architecture" de celles-ci n'est pas respectée, le reste de la tenue sera systématiquement ratée.

La poitrineL'autre point important se situe au niveau de la poitrine. C'est un élément clé que vous devez systématiquement checker quand vous achetez un vêtement. Il est important que la chemise ne flotte pas à cet endroit au risque de noyer votre silhouette et puis entre nous, un homme avec des seins n'a rien de très séduisant...

Pour être certain qu'elle vous sied bien le buste, passez 3 ou 4 doigts entre votre poitrine et la chemise. Si vous n'y arrivez pas elle est trop petite. Au contraire, si vous pouvez y passer plus de 5 doigts, elle est trop grande. Quand une chemise est bien à votre taille, des petits plis en étoile vont se former autour du 2ème ou 3ème bouton. Cela signifie qu'elle est bien à votre taille.

La tailleDernier point essentiel : la taille. C'est la zone la moins critique, vous pouvez vous permettre d'avoir de l'aisance à cet endroit si vous le souhaitez. Avoir l'espace d'un poing entre le tissu de la chemise et votre corps est généralement un bon repère qui vous permet d'avoir suffisamment d'aisance sans ruiner l'esthétique de l'ensemble.

A lire aussi - Chemise : choisir la coupe

Choisir le bon col

Il existe une pléthore de col sur le marché. Le col français et le col italien sont les plus répandus aujourd'hui. Malheureusement, ça ne se choisit toujours pas au hasard, il existe quelques règles pour choisir le col adapté à votre visage.

Pour aller à l'essentiel : si votre visage est plutôt allongé vous chercherez à casser sa verticalité avec des cols très ouverts comme le col italien. Si au contraire votre visage est large et peu allongé, vous chercherez à le rallonger grâce à un col français. L'angle des pointes de col influe beaucoup sur l'harmonie du visage.

Plus d'infos ici : Choisir le col de chemise adapté à son visage

Vérifier les finitions

Pour finir, quelques mots sur les finitions. Elles vous permettront de juger la qualité de la chemise. Ce sont des petits points de repères simples, souvent assez révélateurs du soin apporté à la fabrication.

Premier élément à observer : les boutons. Une belle chemise dispose de boutons en matière naturelle, la nacre par exemple est très répandue. Il existe plusieurs qualité de nacre, la plus belle se situant au centre du coquillage. Plus le bouton a été fendu dans l‘intérieur du coquillage plus il sera beau.

Une belle nacre ne dispose d'aucune tâche et arbore de beaux reflets. Une nacre de moindre qualité sera tachetée au dos du bouton, on appelle aussi ce grade de qualité le trocas.

Vous pouvez aussi observer l'épaisseur du bouton, plus il épais mieux c'est (même si ce n'est pas toujours esthétique). Pour finir, la couleur : elle doit être la plus blanche possible. Une nacre de second choix tirera sur le jaune par exemple.

N'hésitez pas non plus à observer les boutonnières, elle se doit d'être dense et avec un minimum de relief.