Un jeune étudiant a interpellé lundi le président de la République en visite à Dijon afin de lui donner en main propre son CV pour effectuer un stage d’été à l’Elysée.

Il a eu un sacré culot. Lundi, lors de la visite du président de la République, François Hollande, à Dijon, un jeune diplômé lui a remis en main propre son CV. "Je peux vous donner un CV", a-t-il commencé en tendant la feuille qu’il avait dans la main. Sur sa lancée, Louis Godart a continué : "Je suis jeune diplômé et vous faîtes beaucoup pour les non-diplômés, mais si vous pouviez me prendre en stage, cet été, non rémunéré je suis même capable de prendre!". Des propos qui n'ont pas manqué de susciter la stupéfaction, avec peut-être aussi une once d'admiration, des personnes qui entouraient le président.

"Je le garde"Alors que François Hollande a accepté de récupérer le CV, le dijonnais a bien fait comprendre que sa démarche était sérieuse et qu’il avait de réelles attentes à l’égard du président. "Vous n’êtes pas que dans la com’ mais aussi dans l’action, j’espère!", a déclaré Louis Godart. "Je le garde", a alors rétorqué le président PS. L’étudiant, qui a transmis son CV au Figaro, est en dernière année de droit à l’université de Liège.

Publicité
"Promis hein? Je compte sur vous, Monsieur Hollande!", a-t-il conclu alors que la foule se refermait sur lui à la gare de Dijon. "Peut être que Hollande ressortira le CV de sa poche...mais j’ai peu d’espoir", a t-il avoué au Figaro.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité