Ce mercredi matin, un camion de pompiers qui transportait un blessé a été violemment attaqué et incendié à Duingt (Haute-Savoie). Les auteurs présumés sont activement recherchés par les gendarmes.

Il s’agissait d’une embuscade. Tôt dans la matinée, un véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV) des pompiers a été pris en chasse puis attaqué par trois hommes armés. Le camion transportait vers l’hôpital d’Annecy un jeune homme dont le visage avait été lacéré au cutter. L’un des pompiers a été visé par de nombreux tirs d’arme à feu, tandis que le véhicule a été incendié par les agresseurs qui ont ensuite pris la fuite, comme le révèle France 3 Alpes.

Les faits se sont déroulés au petit matin, vers 3 heures 30, dans la périphérie de Duingt, un village en bord du lac d’Annecy. À l’origine, les pompiers avaient été appelés pour porter assistance à un homme "frappé à plusieurs reprises et souffrant de coupures", selon le procureur de la République d’Annecy, Eric Maillaud, joint par l’AFP. Mais sur le chemin du retour, un véhicule a forcé le camion à s’arrêter, afin que les pompiers sortent. "C’est à ce moment-là que la scène de violence a démarré", a indiqué le magistrat.

Une explosion engendrée par les bonbonnes d’oxygène

Les trois malfaiteurs ont saisi cette occasion pour tenter d’abattre l’un des pompiers, en vain, avant d’incendier leur véhicule. Le blessé, allongé à l’intérieur du VSAV, a été aussitôt extrait du véhicule par des chauffeurs de camion qui se sont "arrêtés pour prêter secours à tout le monde, y compris aux pompiers". Les bonbonnes d’oxygène ou de gaz ont ensuite provoqué l’explosion du camion.

Publicité
Le pronostic vital du blessé, qui a finalement était transporté à l’hôpital en hélicoptère, est engagé, comme le rapporte Le Dauphine. "Il ne peut pas être encore entendu et de toute façon il ne dit rien pour l’instant", a conclu le procureur. Seul l’un des pompiers a été légèrement blessé.

Un important dispositif de recherches a été mis en place, mobilisant les gendarmes de Savoie et de Haute-Savoie, ainsi que de nombreux hélicoptères afin de retrouver les trois agresseurs.

Vidéo sur le même thème - La grogne des pompiers !

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité