Un avion militaire s’est écrasé mercredi soir en Haute-Saône. Le pilote de l’appareil de type Mirage 2000-5 a réussi à s’en éjecter avant le crash. Il ne serait que légèrement blessé.

Atterrissage raté.  La préfecture de Vesoul a annoncé mercredi soir qu’un avion militaire de type Mirage 2000-5 s’est écrasé aux alentours de 19 heures. L’accident est survenu près du village de Montcourt, dans une zone non habitée située à une trentaine de kilomètres de Luxeuil-les-Bains.  Alors que le pilote de l’appareil a réussi à s’en éjecter avant le crash, il ne souffrirait que de légères contusions. "Le pilote a pu s'éjecter et a été pris en charge médicalement. Il est indemne", a ainsi indiqué le ministère dans un communiqué. Les jours du militaire ne seraient donc pas en danger.

La faute à un oiseau ?La gendarmerie et la préfecture ont par ailleurs indiqué que l’engin a ensuite pris feu. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de cet accident qui demeure, pour l’heure, inexpliqué.

Publicité
D’après les premiers éléments recueillis, le pilote était expérimenté et participait mercredi à un exercice d’entraînement avec trois autres avions. D’après l’officier en charge de la communication, l’accident serait probablement dû à un oiseau qui serait entré dans la turbine de l’appareil."Le pilote a appliqué la procédure de rigueur en vidant ses réservoirs, avant de prendre la direction d’une zone non habitée et de ralentir pour s’éjecter. Les réservoirs sont tombés dans le département voisin des Vosges", a-t-il rapporté 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité