La cousine du djihadiste Abdelhamid Abaaoud, décédée dans l'assaut de Saint-Denis le 18 novembre dernier, a finalement été enterrée à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). 

Le corps d'Hasna Aït Boulahcen a finalement été inhumé en France, dans le carré musulman du cimetière intercommunal de Tremblay-en-France en Seine-Saint-Denis. L'enterrement a eu lieu vers 17h30 et le cimetière a été fermé au public, a indiqué mardi Le Parisien qui s'appuie une source policière.

Alors que la justice française avait délivré un permis d'inhumer le corps de la jeune femme, la famille avait demandé à ce que le corps soit transféré et inhumé au Maroc. Mais faute de "réponse rapide" des autorités marocaines, la famille avait finalement décidé de l'enterrer en France, près de son domicile à Aulnay-sous-Bois. "La demande a été faite il y a un mois. Nous n'avons toujours pas de réponse", avait regretté Me Fabien Ndoumou, l'avocat de la famille.

D'après la loi, un maire peut refuser l'inhumation d'une personne dans le cimetière de sa commune sauf si elle y vivait, si elle y est morte ou encore s'il y a un caveau familial. 

A lire aussiHasna Aït Boulahcen : sa famille réclame son corps "en train de se momifier"

C'est elle qui a trouvé la "planque" des terroristes

Hasna Aït Boulahcen est suspectée d'avoir joué un rôle décisif dans les attentats de Paris qui ont fait 130 morts et plusieurs centaines de blessé. C'est elle qui avait notamment permis de trouver un refuge pour les terroristes.

Publicité
La jeune femme qui s'était radicalisée en quelques mois, est morte lors de l'assaut de l'appartement de Saint-Denis le 18 novembre dernier, là où elle se cachait avec son cousin Abdelhamid Abaaoud, planificateur présumé des attaques et un autre terroriste, Chakib Akrouh. 

Plus de trois mois après les attentats de Paris, Hasana Aït Boulahcen rejoint les deux terroristes déja enterrés Samy Amimour et Omar Mostefaï.

En vidéo sur le même thème : Assaut à Saint-Denis : Hasna Aït Boulahcen "victime" selon sa famille qui porte plainte contre X 

 

Publicité