Portée disparue depuis samedi dernier, Marie, la jeune lycéenne de 16 ans, a été retrouvée ce mardi. Son corps sans vie a été repêché dans le Trieux, la rivière qui passe à Guingamp. L’autopsie doit être pratiquée à Rennes ce mercredi.

capture France 3 Bretagne

La jeune fille, qui n’avait pas donné de signe de vie depuis la soirée de vendredi à samedi, a été retrouvée par les gendarmes. D’importants moyens avaient en effet été déployés depuis ce week-end pour tenter de la localiser. C’est malheureusement un corps sans vie qui a été repêché dans le Trieux, la rivière au bord de laquelle les équipes de recherche avaient retrouvé son sac dimanche dernier.

Les « soirées cartables », nouveau fléauLa jeune fille de 16 ans avait pris part, vendredi soir, avec ses camarades, à une « soirée cartable », le genre de soirée au cours de laquelle les jeunes se rassemblent et où l’alcool coule généralement à flots, ces derniers dissimulant les bouteilles dans leurs sacs à dos. Marie avait semble-t-il été aperçue vendredi soir, en état d’ébriété, devant un pub, puis aux abords de la discothèque l’Eden, où l’entrée lui avait été refusée.

Publicité
Deux cellules psychologiques mises en placeCe mardi, en fin de matinée, les équipes de recherche ont retrouvé deux corps dans la rivière. L’un d’eux est bien celui de la jeune fille. L’autre est celui d’une femme de 53 ans qui avait disparu depuis le 17 février dernier. L’autopsie des deux corps doit être pratiquée ce mercredi à Rennes et devraient permettre de lever quelques zones d’ombres sur les circonstances exactes du décès de la jeune fille. Les camarades de Marie, dont certains avaient participé aux recherches, sont sous le choc. Deux cellules de soutien psychologique ont été mises en place pour leur venir en aide.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité