Dans sa nouvelle édition, le guide Michelin a attribué sa fameuse distinction "trois étoiles" à Arnaud Donckele, chef du restaurant La Vague d'or, à Saint-Tropez

 

C'est un évènement médiatique qui récompense les meilleurs dans leur catégorie, un palmarès attendu chaque année à travers tout l'Hexagone et même au-delà. Tous les ans, les plus grands chefs voient leur statut remis en question, ceux ou celles qui sont distingués rentrent dans un club fermé et prestigieux. Le guide Michelin vient de dévoiler sa nouvelle édition, et la bible de l'art culinaire n'a, selon son habitude, promu qu'un seul chef au rang envié de trois étoiles.

Un honneur qui revient à Arnaud Donckele, et sa cuisine à l'accent provençale. Le chef de La Vague d'or officie du côté de Saint-Tropez, dans le Var. Pour une somme comprise entre 170 et 300 euros, les gourmets pourront se régaler des plats préparés par celui qui a été formé chez Michel Guérard, chef trois étoiles, et s'est perfectionné sous l'œil d'Alain Ducasse. Avec cette distinction, le tropézien rejoint le cercle fermé des 27 établissements à avoir la distinction trois étoiles au Michelin. Au deuxième rang, cinq nouvelles tables ont été distinguées "deux étoiles", ce qui porte leur nombre à 82. Les 487 restaurants étoilés, eux, intègrent désormais 39 nouveaux établissements.

Publicité
Pour les amateurs de bonne chère, il s'agit donc de ne pas perdre un instant pour se rendre du côté de Saint-Tropez tant que les prix restent "abordables". Attention toutefois au dress code exigé par l'établissement : "les shorts et les claquettes ne sont pas permis pour les messieurs".  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité