Des coups de feu ont été entendus mardi peu après 13 heures à proximité d'une école grenobloise. Les enfants sont restés confinés le temps que la police arrive.

Selon France 3 et le Dauphiné, trois coups de feu ont été entendus mardi aux alentours de 13 heures devant le Groupe scolaire Ampère, à Grenoble.

Toutefois, ces coups de feu ne visaient pas l'école mais un individu qui passait dans la rue. Selon le Dauphiné, les tirs sont partis d'un passager d'un scooter qui se dirigeait vers un passant qui marchait sur le trottoir devant l'école. La personne visée par ces coups de feu s'est aussitôt enfuie et pourrait donc avoir été la cible d'un réglement de comptes.

A lire aussi Insécurité : Grenoble devient-elle la nouvelle Marseille ?

Peu de temps après, les policiers sont arrivés sur place avant d'être rejoints par la police technique et scientifique de Grenoble qui procède actuellement à des prélèvements d'indices. Le passant et les deux hommes à scooter sont activement recherchés par les forces de l'ordre.

Dans l'intervalle, les élèves de l'établissement scolaire ont été confinés dans la cantine. Les cours ont repris normalement en début d'après-midi.

Publicité
La semaine dernière, le passager d'un scooter avait tiré à plusieurs reprises contre une terrasse de café à Fontaine, dans l'agglomération grenobloise, faisant deux blessés graves, rappelle Le Figaro

Vidéo sur le semaine Une "école espérance banlieue" à Pierre-Bénite

Publicité