Raphaëlle Dupire, éphémère présentatrice de la météo sur la chaine cryptée, révèle un an et demi après son départ les coulisses de l’émission phare de Canal +. 

Sa présentation de la météo sur le plateau du "Grand Journal" sur Canal + n’aura duré que deux semaines, assez pour que Raphaëlle Dupire se rende compte qu’elle n’était pas faite pour cette séquence de l’émission qui mise tout sur la beauté de la présentatrice (et un peu son humour décalé).

La jeune femme, qui avait à peine 20 ans en août 2014, avait visiblement le premier critère, mais pas le second. Devenue directrice artistique dans la mode depuis son départ précipité, elle est revenue dans le magazine GQ sur son expérience au "Grand Journal" qu’elle qualifie d’"incroyable mais pas très cool".

"Mon prompteur était 15 fois plus loin que celui d'Antoine [de Caunes], je ne voyais rien. En plus je vous avoue qu'à la fin, je picolais avant d'y aller. Je mangeais des Kit Kat tout le temps et buvais deux coupes de champagne avant la météo. II y en a une que j'ai faite bourrée, elle est facile à trouver j'ai l'œil gauche qui se referme !", révèle l’ancien mannequin.

En coulisses, "les gens faisaient semblant d’être copains"

Elle explique ensuite que ses interprétations à l’écran n’étaient pas bonnes car ses textes n’étaient pas bien préparés à cause d’une bataille en coulisse entre ses auteurs. "Ils étaient bons séparément mais n'avaient pas le même humour... du coup j'étais au milieu d'une bataille constante et c'était un enfer", a-t-elle fait entendre.

Publicité
L’ancienne Miss météo raconte également l’ambiance désastreuse qui régnait dans les coulisses de l’émission phare de Canal +. "J'ai trouvé que les gens étaient tristes, qu'ils faisaient semblant d'être copains, que c'était abominable", explique-t-elle. Du côté des chroniqueurs, cette dernière ne garde pas non plus un très bon souvenir, "entre celui qui m'a directement dit du mal des autres et l'autre qui m'a confié qu'elle prenait un Xanax avant chaque émission".

Vidéo sur le même thème : La première météo de Raphaëlle Dupire

mots-clés : Canal +, Miss météo
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité