Alors que l’acteur doit comparaitre aujourd’hui devant la justice pour conduite en état d’ivresse, son avocat a fait savoir que Gérard Depardieu ne se présenterait pas au tribunal : il est, cette fois-ci encore, en déplacement à l’étranger.

C’est aujourd’hui que Gérard Depardieu a rendez-vous avec la justice. L’acteur doit en effet comparaitre ce vendredi matin devant le tribunal correctionnel de Paris pour conduite en état d’ivresse. Arrêté en novembre dernier dans les rues de la capitale après une chute de scooter, Gérard Depardieu affichait un taux d’alcoolémie de 1,8g/l de sang, soit plus de trois fois la limite autorisée. Mais cette fois-ci encore, l’acteur ne se présentera pas au palais de Justice.

C'est la deuxième foisMe Eric de Caumont, son avocat, a en effet indiqué que Gérard Depardieu ne serait pas présent à l’audience car il se trouve actuellement à New York pour tourner un film sur l’affaire DSK. C’est donc la seconde fois que l’acteur sèche son procès. Le 8 janvier dernier déjà, l’acteur devait comparaitre pour la même affaire, mais il était en déplacement au Monténégro pour discuter du film en question. Pas toujours simple, il est  vrai, d’être au four et au moulin.

Publicité
Heureusement, son appartement n'a pas brûléDans cette affaire, Gérard Depardieu risque jusqu’à 4 500 euros d’amende, une peine de prison pouvant aller jusqu’à deux ans, en plus des six points retirés sur son permis. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, Gérard Depardieu s’est fait voler son scooter il y a quelques jours. Petite consolation tout de même : alors que l’on croyait mercredi soir que son appartement de Grozny avait fait les frais d’un incendie, le président de la Tchétchénie, qui lui avait gracieusement offert ce luxueux petit pied-à-terre, a précisé sur son compte Twitter que l’incident s’était produit dans l’immeuble voisin. Ouf.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :