En janvier dernier, la décision de Gérard Depardieu de s’installer en Belgique avait provoqué l’émoi jusqu’à Matignon. Au final, l’histoire belge de l’acteur pourrait bien s’arrêter avant d’avoir commencer.

On aura jamais autant parlé de Néchin, ce village belge de 2000 habitants jouxtant la frontière française. Néchin, situé sur la commune d’Estampuis, devait accueillir Gérard Depardieu dans sa nouvelle vie hors de France. Il n’en sera rien.Interrogé par Europe 1, Christian Leclercq, le premier adjoint au bourgmestre d’Estampuis, a révéle que Gérard Depardieu n’a pas acheté de maison sur la commune contrairement à ce qui avait été annoncé.

Adresse de complaisance ?

Publicité
Manifestement, La Belgique était une simple étape pour Gérard Depardieu. D’après  Europe 1, l’acteur se serait simplement fait domicilier chez un ami, un chef d’entreprise de la commune. La manœuvre avait pour but d’obtenir la nationalité belge. Gérard Depardieu s’est bien éloigné de la Belgique depuis la polémique provoquée par sa renonciation à la nationalité française. Il a saisi la main tendue par le président russe Vladimir Poutine. Ses déclarations sur la "grande démocratie" qu’est la Russie n’avaient pas manqué de faire débat à leur tour.Lundi dernier, Gérard Depardieu a de nouveau irrité les défenseurs des droits de l’homme en faisant la fête avec le dictateur tchétchène Ramzan Kadyrov.

 

Crédit photo : ©Shutterstock

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité