Arrêté pour conduite en état d’ivresse en novembre dernier, il était convoqué au tribunal le 8 janvier. L’acteur ne s’était pas présenté devant la justice pour cause de déplacement à l’étranger. Il est donc de nouveau attendu devant le juge le 5 avril prochain.

Arrêté pour conduite en état d’ivresse sur son scooter en novembre dernier, Gérard Depardieu est de nouveau attendu au tribunal le 5 avril prochain. Déjà convoqué deux fois, le 13 décembre 2012, puis le 8 janvier dernier, l’acteur n’avait pu se rendre à l’audience en raison de son emploi du temps. Début janvier, Gérard Depardieu était en effet au Monténégro, où il devait discuter d’un prochain film, où il incarnera Dominique Strauss-Kahn dans une adaptation de l’affaire du Sofitel.

Le 29 novembre 2012, il avait été contrôlé avec un taux d’alcoolémie de 1,8g après une petite chute en scooter. Il était donc attendu devant le tribunal correctionnel pour « plaider coupable », une procédure qui permet d’éviter un procès. Gérard Depardieu est donc de nouveau convoqué devant la justice le 5 avril. Il encourt un retrait de six points sur son permis de conduire, mais aussi une amende de 4 500 euros et une peine de prison pouvant aller jusqu’à deux ans.

Publicité
Viendra, viendra pas ? L’acteur avait assuré en janvier qu’il ne s’était pas soustrait à la justice. « Je n'ai pas fui le tribunal, ni la justice » avait-t-il indiqué. « Le voyage au Monténégro était prévu. J'ai averti le tribunal. Moi, je suis prêt à les voir quand ils veulent à condition que je sois là et que je me défende ». Gérard Depardieu était aussi revenu sur son accident et avait expliqué qu’il était juste un peu fatigué. Il avait aussi expliqué que dépasser la limite d’alcool autorisée était vite arrivé pour peu qu’on mange une salade un peu trop vinaigrée… 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité