Après avoir passé le week-end en Russie pour y recevoir son passeport russe, Gérard Depardieu est attendu ce mardi matin par la justice française. L’acteur est convoqué pour avoir conduit en état d’ivresse.

Fini les réjouissances pour Gérard Depardieu. Alors que l’acteur a passé un week-end folklorique en Russie, il est à présent rattrapé par ses déboires en France. Le monstre sacré du cinéma français est en effet convoqué ce mardi matin au palais de justice de Paris pour avoir conduit son scooter en état d’ivresse en novembre dernier. Victime d’un accident sans gravité, le comédien de 64 ans avait été contrôlé positif à l’alcool avec 1,8g par litre de sang. En France, la limite est fixée à 0,5g.

Et alors que l’acteur est connu pour être imprévisible et n’en faire qu’à sa tête, son avocat doute qu’il se présentera au rendez-vous. Celui-ci a d’ailleurs été reporté une fois. Gérard Depardieu a, dans un premier temps,  cherché à obtenir un nouveau renvoi de la convocation, mais en vain. Son absence de ce jour conduirait ainsi à un renvoi de l’acteur devant le tribunal correctionnel à une date ultérieure. Spécialisé dans la défense des automobilistes, Me Eric de Caumont a indiqué qu’il se rendrait lui-même au tribunal pour rencontrer le parquet et lui faire part de la demande de son client. La conduite en état d'ivresse est passible de 4.500 euros d'amende et d'une peine pouvant aller jusqu'à deux ans de prison, en plus du retrait de 6 points sur le permis de conduire.

Publicité
Depardieu reste françaisEn plein cœur d’une polémique portant sur son exil fiscal en Belgique et son obtention de la nationalité russe, Gérard Depardieu est vivement critiqué en France. A l’étranger, et notamment dans sa nouvelle terre d’accueil, l’acteur  est cependant célébré voire adulé. Après avoir diné avec Vladimir Poutine samedi soir dans la résidence présidentielle de Sotchi, il s’est rendu en Mordovie où il a été accueilli comme un véritable héros. Les autorités locales lui ont même proposé le poste de ministre de la Culture.  "J'ai un passeport russe, mais je suis Français et j'aurai certainement la double nationalité belge", a expliqué l'acteur dans une interview donnée à Zurich, niant avoir accepté ce nouveau passeport pour "échapper au fisc". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :