Deux personnes ont été tuées par balles dimanche soir à Paris. Alors qu’elles étaient assises à la terrasse d’un bar, un homme armé leur a tiré dessus avant de s’enfuir. Une enquête a été ouverte.

©Capture Ecran Google Street View

Qui était le tireur ? Pourquoi a-t-il tiré sur ces deux personnes ? Quel lien existe-t-il entre ces trois protagonistes ? Dimanche soir vers 20h50, un homme et une femme assis à la terrasse du Café Chineur dans le 14e arrondissement de Paris ont été tués par balles. Un homme a en effet fait irruption à quelques mètres d’eux et leur a tiré dessus à bout portant avant de s’enfuir à pied. Une fois touchées, les deux victimes ont cherché à se protéger en entrant à l’intérieur de l’établissement. Là, l’homme âgé d’une trentaine d’années est mort quelques minutes plus tard. La jeune femme est, quant à elle, décédée lors de son transfert en ambulance à l’hôpital.

Le tireur a "directement visé" ses victimesEt alors qu’on ignore encore quel était le motif de cette violente attaque armée, le sous-directeur de la Police judiciaire (PP) de Paris, Jean-Jacques Herlem a précisé que le tireur avait "directement visé" l’homme et la femme.  Un détail qui pourrait laisser penser que le tueur connaissait ses victimes. Frédéric Péchenard, l’ancien directeur général de la police nationale qui a depuis rejoint l’équipe de campagne de NKM pour la bataille de Paris en 2014, a par ailleurs indiqué que des prélèvements étaient actuellement effectués sur les lieux du drame.

Publicité
"Mes enfants vont dans deux écoles du quartier. Je suis choquée, émue. On ne peut pas ne pas faire le lien avec les inquiétudes croissantes en matière de sécurité, même si on ne sait rien de plus à ce stade", a quant à elle confié la candidate UMP à la mairie de Paris qui habite à "à 200 mètres" du Café Chineur. En fuite, le tireur est activement recherché.

 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité