Frédérique Bel n’est pas contente et le fait savoir. L’actrice a poussé un coup de gueule contre les manifestants anti-IVG qui ont défilé à Paris ce dimanche, et a clairement fait comprendre ce qu’elle en pensait dans un message très explicite posté sur son compte Twitter.

Frédérique Bel n’a pas tellement apprécié la manifestation qui a rassemblé ce dimanche dans les rues de Paris quelques 16 000 militants anti-IVG, venus apporter leur soutien à la loi espagnole qui vient de durcir les conditions de l’interruption volontaire de grossesse. L’actrice a poussé un coup de gueule sur son compte Twitter, où elle a posté une photo d’elle nue, accompagnée d’un message explicite : « J’emmerde profondément et sérieusement ceux qui veulent m’empêcher de disposer de mon corps : ma chatte ».

« Au secours »Celle qui s’est fait connaître grâce à la Minute blonde sur Canal +, a ensuite posté plusieurs commentaires allant dans le même sens. « Allumer la radio… Avoir juste envie de pleurer. Se souvenir des copines qu’allaient avorter au planning familial au lycée », « Vous aimeriez être un enfant né par obligation dans un pays qui se moque de la liberté de votre mère ? », « Au secours ».

Publicité
Les opposants à l’IVG ont répondu à l’appel du collectif La Marche pour la Vie, également venu dénoncé l’amendement examiné à l’Assemblée nationale, qui prévoit de supprimer la notion de « situation de détresse », nécessaire pour recourir à l’avortement, et les mesures qui viendraient s’opposer au droit à l’information sur l’IVG.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :